My Weblog: kutahya web tasarim umraniye elektrikci uskudar elektrikci umraniye elektrikci istanbul elektrikci satis egitimi cekmekoy elektrikci uskudar kornis montaj umraniye kornis montaj atasehir elektrikci beykoz elektrikci

Décoration

0 9070

Le parquet en bois massif à clouer est le symbole même du parquet. Il a l’authenticité d’un matériau ­fabriqué depuis des siècles, il résiste aux usages intensifs, sa durée de vie est exceptionnelle et il peut être rénové par ponçage.

Le parquet cloué peut être posé directement sur des solives en bois pour constituer un plancher porteur ou être posé sur des lambourdes, elles-mêmes posées sur des solives ou sur un plancher en béton. Livrées en différentes longueurs, les lames sont destinées à la pose “à l’anglaise à coupe perdue” qui a un aspect traditionnel. Les lames massives sont brutes, prêtes à clouer, et elles devront recevoir une finition une fois posées : ponçage puis vernis, cire ou huile.

La pose des lambourdes pour recevoir le parquet cloué

Les lambourdes sont des barres de bois, le plus souvent en pin ou en sapin. La largeur classique
des lambourdes est de 40 mm, leur épaisseur varie de 26 à 35 mm. Elles sont posées parallèlement avec
un espacement de 40 à 45 cm entre axes. Les lambourdes sont placées en fonction du sens de pose du parquet. Traditionnellement, les lames de parquets sont orientées perpendiculairement au mur de la pièce qui a le plus grand éclairement naturel. Sur des solives, les lambourdes sont clouées ou vissées. Sur un plancher en béton, les lambourdes étaient autrefois scellées au plâtre, au bitume ou au mortier ; désormais,
on utilise plus volontiers des chevilles à frapper qui ne nécessitent pas de temps de séchage
et qui entraînent moins de salissures.

Parquet_cloué_01 Tracez sur le mur l’axe de chaque lambourde tous les 40 cm.

Parquet_cloué_02 Positionnez les lambourdes parallèlement.

Parquet_cloué_03 Contrôlez l’horizontalité du plancher. Si le plancher n’est pas horizontal,
repérez le point le plus haut.

Parquet_cloué_04 Calez les lambourdes de façon qu’elles soient toutes en contact
avec le dessous de la règle et constituent ainsi une surface de pose.

Parquet_cloué_05 Percez à la fois la lambourde, la cale éventuelle et le plancher en béton
avec un marteau perforateur équipé d’une mèche au carbure de tungstène.

Parquet_cloué_06 Posez une cheville à frapper de longueur suffisante pour pénétrer de
30 mm dans le sol en béton.

La pose du parquet cloué

Le parquet est vendu en botte de lames de différentes longueurs.

LE PARQUET UTILISÉ :

Chêne d’Europe nature (Parqueterie Berrichonne).
Lames de 7 cm de largeur, Longueurs : 30,50,60,70,90 et 120 cm.

Le parquet est vendu en botte de lames de différentes longueurs.

 

Parquet_cloué_08 Les lames de la première rangée sont posées rainure
contre le mur. Placez des cales de jeu entre les lames et les murs.

Parquet_cloué_09 Emboîtez les lames en bout.

Parquet_cloué_10 En fin de rangée, tracez la coupe, sans oublier la cale de jeu.
Pour tracer directement sur la lame, celle-ci est posée à l’envers,
bout à emboîter contre le mur.

Parquet_cloué_26 Sciez la lame. L’idéal est de disposer d’une scie radiale,
mais vous pouvez scier à la scie circulaire, à la scie sauteuse
ou à la scie égoïne.

Parquet_cloué_11 Emboîtez la lame sur la précédente.

Parquet_cloué_12 Chaque lame est clouée sur chaque lambourde avec une pointe
tête plate de 50 mm plantée en biais au-dessus de la languette.

Parquet_cloué_13 Enfoncez la pointe au maximum sans écraser la languette.

Parquet_cloué_14 Enfoncez la tête de la pointe dans le bois avec un chasse-clou.

Parquet_cloué_15 Posez les rangées de lames suivantes. Pour emboîter parfaitement
les lames, utilisez un morceau de lame comme martyr.

Parquet_cloué_17 Veillez à “croiser” les joints. En choisissant parmi les différentes
longueurs de lames, il est facile d’éviter les joints alignés et
de réduire au maximum les coupes.

Parquet_cloué_20 Dès qu’une surface suffisante de parquet est posée, il est plus confortable
de travailler en étant sur le parquet.
Choisissez la longueur de lame la mieux adaptée.

Parquet_cloué_21 Clouez les lames sur chaque lambourde au fur et
à mesure de l’avancement.

Finitions du parquet cloué

Parquet_cloué_23 Le parquet massif à clouer étant brut, il doit être poncé.
Louez une ponceuse à parquet à bande  ou à trois disques.
Poncez d’abord avec un abrasif moyen puis avec  un abrasif fin.

Parquet_cloué_22 Poncez dans le sens du bois à vitesse régulière,
sans jamais stationner sinon vous creuserez le bois.

Parquet_cloué_25 La ponceuse à parquet ne va pas sur les bords. Pour poncer ceux-ci,
louez une bordureuse ou utilisez une ponceuse électroportative
en utilisant successivement des disques à grain moyen puis à grain fin.

Parquet_cloué_24 Poncez le pourtour de façon à obtenir une surface régulière.
Dépoussiérez.

 

Protection vitrificateur

Protection vitrificateur. La protection la plus courante (et la plus durable) est le vitrificateur à base de résines polyuréthane qui offre à la fois une très grande résistance à l’usure et une souplesse qui évite le faïençage. Un vitrificateur monocomposant à l’eau est facile à appliquer et sans odeur.

La protection la plus courante (et la plus durable) est le vitrificateur à base de résines polyuréthane qui offre à la fois une très grande résistance à l’usure et une souplesse qui évite le faïençage. Un vitrificateur monocomposant à l’eau est facile à appliquer et sans odeur.

Parquet_cloué_28

Versez un peu de vitrificateur sur le parquet. Il peut être naturel
ou teinté selon la couleur que vous souhaitez obtenir.

Parquet_cloué_29 Étalez régulièrement avec un spalter, pinceau très large spécial
pour vernir les parquets. Appliquez le vernis sur une surface
de 60 à 80 cm de large.

Parquet_cloué_30 Lissez dans le sens du bois en tenant le spalter très incliné.
Après séchage (2 heures environ) poncez légèrement avec une cale à poncer
et un abrasif grain 120. Dépoussiérez et appliquez une seconde couche…
puis une troisième pour une protection maximale.

Protection huilée

La finition huilée est à la mode. Elle rappelle la finition traditionnelle cirée avec un aspect mat et elle nourrit le bois en l’imperméabilisant.

La finition huilée est à la mode. Elle rappelle la finition traditionnelle cirée avec un aspect mat et elle nourrit le bois en l’imperméabilisant.

Parquet_cloué_33 Étalez l’huile assez grassement au spalter et laissez sécher 30 minutes.

Parquet_cloué_34 Essuyez avec un chiffon non pelucheux et laissez sécher 12 heures
avant d’appliquer une seconde couche légère.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 2 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN
 

0 43063

La porte coulissante est une alternative à la traditionnelle porte battante de communication. Elle a des avantages spécifiques : en particulier, elle ne nécessite pas de débattement d’ouverture et elle peut avoir une largeur importante. Autre avantage, sa pose est simple.

Dans notre exemple, il s’agit de fermer une ouverture percée dans un mur sans tenir compte des dimensions habituelles des portes de communication. La solution choisie est d’utiliser une vieille porte en bois massif, trouvée chez un brocanteur et de la fixer sur un rail spécial pour porte coulissante.

Pose du rail de la porte coulissante

Le rail est fixé au mur par des équerres permettant un réglage.
Il doit être posé bien horizontalement sur une surface plane.

Porte_coulissante_01Le kit pour porte coulissante (Husky 50) comprend tous les éléments
nécessaires : rail, roulettes, butées, équerres de pose,
quincaillerie de montage.

Porte_coulissante_03 Fixez les équerres sur le rail avec les boulons fournis.

Porte_coulissante_04 Présentez le rail en place et fixez-le temporairement d’un côté.

Porte_coulissante_05 Positionnez le rail de niveau pour tracer les points de
fixation de toutes les équerres.

Porte_coulissante_06 Dans notre exemple, une partie du rail est fixée sur un linteau en bois
avec des vis VBA.

Porte_coulissante_07 Pour commencer le débord de ce linteau, il est nécessaire de poser
sous une partie du rail une lame de bois qui est alignée avec le haut du linteau.

Porte_coulissante_08 Percez la lame de bois pour la fixer au mur.

Porte_coulissante_10Fixez avec des chevilles adaptées au mur. Ici, dans un mur en maçonnerie,
nous utilisons des chevilles à frapper.

Porte_coulissante_11Vissez les équerres du rail dans la lame et dans le linteau.

Préparation de la porte coulissante

Porte_coulissante_17 Une porte ancienne nécessite quelques modifications : enlever paumelles
et serrure, reboucher les trous, décaper…
Elle doit aussi être recoupée aux dimensions de la baie à fermer et
son chant inférieur doit être entaillé pour le guidage en partie basse.

Porte_coulissante_14Assemblez les chariots à roulettes avec leur platine et glissez-les dans le rail.

Porte_coulissante_15Mesurez la hauteur entre la platine du chariot et le sol.

Porte_coulissante_16Tracez la découpe de la porte à la hauteur mesurée moins un jeu
de 5 à 10 mm.

Porte_coulissante_13Découpez la porte coulissante à la longueur.

Porte_coulissante_33

En partie basse, la porte est guidée
par un guide en Nylon qui glisse dans une rainure
pratiquée dans le chant de la porte.

Porte_coulissante_20Le rainurage du dessous de la porte peut être exécuté à la défonceuse
ou à la rainureuse, mais aussi à la scie circulaire.
Réglez la profondeur de coupe à 15 mm.

Porte_coulissante_21Réglez le guide parallèle de coupe à mi-épaisseur de la porte.
Le rainurage se fera en plusieurs passes parallèles
en décalant le guide de coupe à chaque passe.

Porte_coulissante_18L’idéal est de rainurer la porte maintenue verticale
dans le bout d’un établi-étau.

Porte_coulissante_19Tenez la scie fermement en appui sur le chant
de la porte et avancez lentement en faisant glisser
le guide de coupe contre la porte.

Porte_coulissante_22Tracez les emplacements des chariots à roulettes sur
le haut de la porte ; axe de la platine à 15 cm du bord.

Porte_coulissante_23Vissez les platines.

Porte_coulissante_24Enfilez les chariots dans le rail.

Porte_coulissante_25Accrochez la porte aux chariots en glissant les encoches des platines
dans les boulons des chariots.

Porte_coulissante_26Réglez la hauteur de la porte en serrant le boulon.

Porte_coulissante_27Bloquez en place en serrant le contre-écrou au-dessus de la platine.

Porte_coulissante_28Enfilez la butée de fermeture. Elle est équipée d’un crochet-clip
sur lequel s’accroche le chariot à roulettes.

Porte_coulissante_30Positionnez la butée et serrez ses vis de blocage.

Porte_coulissante_31Enfilez la butée d’ouverture de l’autre côté du rail.

Porte_coulissante_32Serrez sa vis de fixation après l’avoir positionnée de façon
à arrêter la porte à l’ouverture.

Porte_coulissante_34La porte étant ouverte, placez le guide à moitié sous la porte,
tracez et fixez.

Porte_coulissante_35Fermez la porte et fixez l’autre côté du guide.

Habillage de la porte coulissante

L’habillage de la porte coulissante est constitué d’un coffre qui cache
la porte ouverte et d’un bandeau cachant le rail.

Porte_coulissante_36Utilisez un chevron comme montant du coffre.
Coupez le chevron à la bonne hauteur
et déposez des plots de mastic Pattex Pro 200.

Porte_coulissante_37Collez le chevron contre le mur.

Porte_coulissante_38Marouflez au maillet pour assurer la fixation.

Porte_coulissante_39Mesurez la largeur du coffre de façon à laisser
déborder légèrement la porte.

Porte_coulissante_40Repérez et tracez au sol l’emplacement du panneau d’habillage.

Porte_coulissante_42Vissez le panneau, découpé aux dimensions, sur le chevron.

Porte_coulissante_43Fixez le panneau au sol par une équerre. Tracez…

Porte_coulissante_44…percez, chevillez et vissez.

Porte_coulissante_47Fermez le dessus du coffre par une lame de panneau vissée sur
le chant du panneau de façade…

Porte_coulissante_48…et fixée au mur par de la fixation Pro 200.

Porte_coulissante_50Fixez une joue en bout de rail.

Porte_coulissante_51Terminez l’habillage par un bandeau devant le rail.

Porte_coulissante_54Il ne vous reste plus qu’à peindre l’ensemble.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 5131

La terre cuite est un matériau naturel et traditionnel dont l’aspect est irremplaçable. Grâce aux plaquettes de terre cuite à coller, la création d’un décor en briques de terre cuite est simple et demande seulement un peu de temps et de méthode.

Pose des plaquettes

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-02
Préparez le mortier-colle en mélangeant la poudre avec de l’eau claire : 6,5 l d’eau pour un sac de 25 kg, soit 3,850 kg de poudre pour 1 l d’eau.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-03
L’idéal est d’utiliser un malaxeur rotatif avec une perceuse assez puissante pour obtenir un mélange homogène.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-04
Déposez le mortier-colle à la truelle sur une surface d’environ 1 m2.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-05
Striez le mortier-colle avec le peigne à colle, tenu presque verticalement.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-06
Les cales de bois ont été mises à tremper depuis plusieurs heures pour gonfler (elles seront plus faciles à enlever après séchage).

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-07
Posez les plaquettes en appuyant pour écraser les sillons de ciment-colle.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-08
Placez une cale d’épaisseur entre chaque plaquette.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-09
Vérifiez l’horizontalité de la première rangée, elle est essentielle pour la suite de la pose. Au besoin, calez.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-11
Placez des cales sur les plaquettes avant de poser la seconde rangée.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-10
Croisez les joints d’une rangée à l’autre. Dans un angle, il suffit d’alterner le sens de pose de la pièce d’angle.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-12
Mesurez les coupes, sans oublier l’épaisseur de la cale verticale.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-13
Coupez la plaquette avec un ciseau à brique, une meuleuse ou une machine à couper le carrelage (pour ces plaquettes de terre cuite, la machine est parfaitement efficace).

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-14
Posez la coupe avec les cales d’espacement…

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-15
… ou avec de la corde de Nylon.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-16
Vous pouvez aussi réaliser des décors en bande avec des plaquettes de couleur différente.

Cales d’espacement
L’espace entre les plaquettes peut être très variable selon l’aspect souhaité avec un minimum de 2 mm. En général, on utilise des baguettes de bois raboté. Dans notre exemple, pour réaliser des joints de 6 mm d’épaisseur, nous avons utilisé trois types de cales d’espacement : des morceaux de baguette rabotée, des morceaux d’Isorel de 3 mm d’épaisseur (deux morceaux chaque fois) et de la corde de Nylon de 6 mm de diamètre.

Les conseils de Robert

  • Soignez la préparation du mortier-colle et du mortier de jointoyage.
  • Mélangez les plaquettes de plusieurs boîtes pour avoir une répartition aléatoire des tons de terre cuite.
  • Lavez immédiatement les traces de mortier sur les plaquettes sinon elles seront difficiles à nettoyer.

Jointoyage

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-17
Après 24 heures de séchage, enlevez les cales d’espacement : les cales en bois qui ont séché…

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-18
… ou la corde de Nylon qui n’adhère pas à la colle.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-19
Préparez le mortier à joint en ajoutant 10 à 12 % d’eau au volume de poudre. Mélangez avec soin pour obtenir une pâte onctueuse, sans grumeaux.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-20
Garnissez les joints. Avec une truelle langue-de-chat, faites glisser un peu de mortier que vous aurez déposé sur la truelle de maçon.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-21
Nettoyez au fur et à mesure les débords de joint avec une éponge et de l’eau claire en rinçant souvent l’éponge.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-22
Avec un fer à joint, serrez les joints pour qu’ils soient réguliers et ne se fendillent pas. Ici, nous avons fabriqué un fer à joint en tordant un morceau de barre ronde d’aluminium de 6 mm de diamètre.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-23
Le choix des argiles et les différentes cuissons permettent d’obtenir toute une gamme de couleurs et de nuances naturelles.

PLAQUETTE-TERRE-CUITE-10-24
La terre cuite en bref
La brique est un matériau naturel qui fait appel aux quatre éléments :

  • la terre : l’argile naturellement sta-ble et résistante,
  • l’eau qui se mélange à la terre pour donner une pâte dont la plasticité permet de créer toutes les formes,
  • l’air qui sèche la terre pour la fixer avant qu’elle ne subisse l’épreuve du feu,
  • le feu qui lui donne sa dureté, sa couleur et son toucher velouté.

L’histoire de la brique commence il y a 7 000 ans à l’époque des Égyptiens qui l’utilisent pour bâtir leurs maisons ; elle se poursuit en Assyrie, en Perse, à Baby-lone… et que dire de la magnifique basilique d’Albi, dans le Tarn, véritable hymne à la brique. Après quelques siècles de discrétion, la brique connaît un nouvel essor au xixe siècle pendant l’industrialisation : Londres et le nord de la France se couvrent de bâtiments en brique rouge. Aujourd’hui, la brique est surtout considérée comme un matériau de décoration tant à l’extérieur qu’à l’intérieur et il est fréquent qu’elle vienne parer les structures en béton.

0 8648

Une cloison abattue dans une maison ancienne laisse une bande de plancher maçonné entre deux pièces dont le sol est revêtu de tomettes. Que faire pour combler cet espace, d’autant que les deux pièces ne sont pas exactement au même niveau ? La solution choisie est de poser une bande de parquet en chêne massif pour assurer la jonction entre les deux pièces.


Parquet-tomettes-46-01Tracez une ligne droite sur le bord de chaque sol existant et
réalisez une coupe à la meuleuse d’angle équipée d’un disque à matériaux.


Parquet-tomettes-46-02Nettoyez la tranchée  en enlevant tous les matériaux
qui tiennent mal.

Parquet-tomettes-46-03Coulez du mortier pour obtenir une surface plane 25 mm au-dessous
des sols existants. Lissez à la taloche et laissez sécher.

Parquet-tomettes-46-04Réalisez un panneau de largeur et de longueur suffisantes
pour recouvrir l’espace entre les pièces avec des lames de
parquet en chêne massif de 23 mm d’épaisseur.


Parquet-tomettes-46-05Assemblez les lames encollées en rainure et languette.

Parquet-tomettes-46-06 Assemblez les lames encollées en rainure et languette.

Parquet-tomettes-46-07Assemblez les lames encollées en rainure et languette.

Parquet-tomettes-46-08 Parquet-tomettes-46-09 Présentez le panneau et, au besoin, rectifiez pour qu’il entre
exactement dans l’espace à recouvrir.

Parquet-tomettes-46-11 Encollez le dessous du panneau avec de la colle mastic Ni Clou Ni Vis.


Parquet-tomettes-46-12Posez le panneau en place. Appuyez et laissez sécher.

Parquet-tomettes-46-14 Poncez les bords du bois pour qu’ils affleurent les tomettes. Dépoussiérez.


Parquet-tomettes-46-16Bouchez l’espace entre les tomettes et le bois avec
du mastic spécial bois ton chêne.

Parquet-tomettes-46-18 Lissez le joint avec un doigt mouillé.

Parquet-tomettes-46-20                                 Teintez à la couleur souhaitée avec une teinture bois à l’eau.

Parquet-tomettes-46-22 Appliquez une couche d’huile sur le parquet. 3 à 4 jours plus tard,
appliquez une seconde couche d’huile. Utilisez la même huile sur les tomettes.

0 13389
Le ragréage du sol en béton

La technique du ragréage consiste à recouvrir un sol existant d’une couche d’enduit de lissage pour obtenir une surface parfaitement lisse prête à recevoir un revêtement : peinture de sol, moquette, vinyle de sol, parquet collé. Les produits utilisés sont autolissants, c’est-à-dire qu’ils s’étalent seuls pour donner une surface horizontale.

Le sol doit être parfaitement sec et non fissuré. D’éventuels trous ou fissures doivent être rebouchés avant le ragréage. Aspirez pour éliminer la poussière.

sol en béton-RAGREAGE-05
Le primaire multi-usage Thomsit R766 est destiné
à régulariser la porosité du support et assurer l’accrochage
de l’enduit de ragréage.

sol en béton-RAGREAGE-04 Diluez le primaire : un volume de produit pour deux volumes d’eau.

sol en béton-RAGREAGE-09 Appliquez le primaire en couche régulière, avec un rouleau
à manchon de laine à poils longs, en croisant pour bien imprégner le béton.

sol en béton-RAGREAGE-11 Pour préparer l’enduit de ragréage, versez la quantité d’eau indiquée (6,5 l)
dans un récipient assez grand. Videz le sac de 25 kg de poudre.
Mélangez 2 à 3 minutes avec un malaxeur rotatif, monté sur une perceuse réglée
à une vitesse assez faible (500 à 600 tr/mn). Laissez débuller une minute.

sol en béton-RAGREAGE-13Coulez le ragréage dans les 10 minutes qui suivent la préparation.

sol en béton-RAGREAGE-14Le produit s’étale sur la surface et il est autolissant.
Pour aider à l’étalement, utilisez une taloche Inox.

sol en béton-RAGREAGE-19Garnissez les bords de la surface en poussant l’enduit à la taloche.

sol en béton-RAGREAGE-20 Préparez l’enduit sac par sac afin de couler le ragréage
par zone d’un mètre carré…

sol en béton-RAGREAGE-21 … et utilisez la taloche pour assurer la répartition de l’enduit
en une couche régulière.

ThomsitThomsit XXL (Henkel)
Enduit de lissage premium.

  • Application en une passe de 0,5 à 20 mm.
  • Produit très fluide autolissant. • Surface très lisse et très dure.
  • Réduit la consommation de colle pour fixer le revêtement ou la consom­mation de peinture.
  • Très faible émission de COV (Composés Organiques Volatils).
  • Application sur dalle béton, chape ciment, carrelage, dallage en pierres.
  • Consommation : 1,5 kg par mètre carré et par millimètre d’épaisseur.

 

RAGREAGE-44Différents enduits de ragréages

  • On peut utiliser différents types d’enduit de lissage pour le ragréage d’un sol selon la résistance recherchée et selon le matériau du sol existant. Les trois produits sélectionnés sont utilisables sur sols chauffants.
  • Thomsit DX : enduit standard pour un ragréage de 1 à 10 mm en une passe sur dalles béton ou chape ciment.
  • Thomsit XXL : enduit de lissage haute performance pour ragréage de 0,5 à 20 mm en une seule passe sur dalle béton, chape ciment, carrelage, dallage en pierres.
  • Thomsit FA97 : enduit de lissage fibré dédié à la rénovation des supports en bois (parquets…). Renforcé en fibre, il est idéal pour les sols flexibles comme les planchers en panneaux de bois. Il peut monter jusqu’à 30 mm en une passe, sans tension ni retrait.

RAGREAGE-45Produits complémentaires

  • Thomsit R727 : résine époxy destinée à traiter et consolider les fissures du support avant coulage du ragréage.
  • Thomsit RS88 : mortier de réparation rapide qui permet de traiter les épaufrures, cavités, saignées, nez de marche ou pentes de douche ; le produit est tolérant à la dilution ce qui permet de l’utiliser, selon la viscosité voulue, à la lisseuse ou à la truelle.
La peinture du sol béton

sol en béton-RAGREAGE-42

Soumise à une usure beaucoup plus importante que sur un mur ou un plafond,
la peinture pour sol a des qualités spécifiques.
En particulier, elle a une très forte adhérence et elle résiste à l’abrasion.
Dans un garage, il est nécessaire qu’elle résiste à l’eau, à l’essence et aux graisses.
Pour le côté décoratif, mais aussi pour faciliter le positionnement des voitures
dans le garage, nous avons choisi de peindre le sol en deux couleurs :
une bordure ton sable et un “tapis central” vert.

RAGREAGE-28

Peinture sol (Théodore Décoration)

  • Peinture alkyde uréthane. • Aspect satiné brillant.
  • Haute résistance à l’usure, à l’eau, aux détergents et aux agents chimiques.
  • Utilisation à l’intérieur et à l’extérieur : garage, cave, salle d’eau, balcon, terrasse, etc.
  • Application sur ciment, béton, carrelage, bois.


sol en béton-RAGREAGE-30 Le ruban permet de tracer des lignes, mais on pourrait aussi créer
des motifs avec des pochoirs découpés.

sol en béton-RAGREAGE-31Appliquez la peinture sur les bords au pinceau.

sol en béton-RAGREAGE-32Peignez les grandes surfaces au rouleau. Sur notre ragréage
à surface très lisse, utilisez un rouleau à laquer à poils ras.

sol en béton-RAGREAGE-35 Étalez la peinture en une couche régulière et laissez sécher 24 heures.
Appliquez la seconde couche.

sol en béton-RAGREAGE-36Décollez le ruban de masquage.

sol en béton-RAGREAGE-38Posez un nouveau ruban de masquage sur la partie peinte.

sol en béton-RAGREAGE-40Peignez avec la seconde couleur.
Appliquez la deuxième couche 24 heures plus tard.

 

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN
 

0 6747

Vous avez constaté, comme moi, qu’il est difficile de conserver les magazines et revues dans une bibliothèque… ils se plient, se déforment et s’affaissent. La solution que j’ai trouvée consiste à réaliser
une bibliothèque en biais où toutes les étagères sont inclinées à 45°.

La réalisation de l’étagère est semblable à celle d’une bibliothèque verticale. Elle s’assemble par la technique de l’emboîtage à mi-bois en largeur. À partir d’un schéma, les éléments sont découpés à la scie sauteuse avec précision.

bibliothèque_P1
Réalisez un croquis en utilisant une couleur par tablettes de mêmes longueurs.
Dessinez avec soin les recouvrements (indiqués par les flêches) pour calculer la longueur de chaque tablette. Par exemple, la tablette 1 recouvre les tablettes 5 et 7, elle a une longueur de 40 cm + 2 épaisseurs
(la 5 et la 7) ; la tablette 5 est recouverte par la 1 et elle recouvre la 9,
elle a une longueur de 3 fois 40 cm + 3 épaisseurs (la 6, la 8 et la 9).
Ce croquis servira aussi de plan d’assemblage.

Quel bois choisir pour la bibliothèque ?

Si la bibliothèque doit être vernie, teintée, lasurée ou cirée, choisissez des planches de bois massif ou des tablettes de pin (moins résistantes). Si la bibliothèque est peinte, utilisez du latté ou du contreplaqué multiplis. Dans notre exemple, nous avons utilisé de la tablette de 30 cm de largeur.

Les dimensions et le tracé

La bibliothèque est constituée de cases carrées de 40 cm de côté. Préparez un schéma et une feuille de débit en numérotant chaque tablette. Le schéma indique les recouvrements pour assembler les étagères par clouage ou vissage. Pour déterminer la longueur de chaque tablette et les emplacements des entailles d’emboîtement, il faut ajouter les épaisseurs de tablettes (18 mm dans notre exemple).

Réalisation de la bibliothèque

bibliothèque-01Mesurez la distance entre la lame de la scie et le bord de sa table
(dans notre cas, 35 mm).
Cet écart de coupe servira pour le guidage de la scie.

bibliothèque

Pour simplifier le traçage, vous pouvez découper un gabarit dans
du carton fort ou dans de l’Isorel. Ce gabarit doit être parfaitement d’équerre.
Sa largeur est égale à celle des tablettes et sa longueur est de 435 mm
(400 mm d’écartement entre les tablettes + 35 mm d’écart de coupe).

bibliothèque-03En utilisant le gabarit, reportez 43,5 cm à partir du bout d’une tablette.

bibliothèque-04Tracez cette première ligne-repère.

bibliothèque-05 Appliquez contre la ligne-repère un morceau de tablette
pour tracer l’épaisseur de l’entaille.

bibliothèque-07Tracez la seconde ligne-repère.

bibliothèque-09Tracez une ligne à mi-largeur de la tablette (ici, 15 cm). Cette équerre munie
de perforations tous les centimètres permet un traçage facile
en faisant glisser l’équerre en bord de tablette.

bibliothèque-10Fixez avec deux serre-joints une règle le long
de la première ligne-repère.

bibliothèque-13Sciez en appuyant la table de la scie le long de la règle,
jusqu’au tracé de profondeur de l’entaille.

bibliothèque-11Fixez la règle le long de la seconde ligne-repère et sciez de la même façon.

bibliothèque-14Tracez les lignes-repères de la seconde entaille, comme précédemment.

bibliothèque-15Pour les tablettes qui viennent en recouvrement, tracez les lignes-repères
au mètre à 453 mm (400 mm + 18 mm d’épaisseur + 35 mm d’écart de coupe).

bibliothèque-17 Numérotez chaque tablette selon le schéma.

bibliothèque-18Rayez au fur et à mesure, sur votre feuille de débit, la tablette découpée.

bibliothèque-21Découpez les quatre éléments de “fermeture”.

bibliothèque-22 Avec un ciseau à bois de la largeur de l’entaille (18 mm),
faites sauter la partie “tombante” de chaque entaille.

bibliothèque-23Aplanissez le fond d’entaille à la râpe à bois fine ou à la lime électrique.

bibliothèque-24Poncez les chants et les découpes ainsi que les plats (pour effacer les tracés).

bibliothèque-28Emboîtez les différentes tablettes en suivant votre schéma.

bibliothèque-29Les tablettes s’emboîtent par-dessus ou par-dessous pour constituer
un ensemble solide. Si un emboîtement se fait mal,
rectifiez l’entaille à la lime.

bibliothèque-30 L’assemblage définitif peut être réalisé “à bois blanc” ou après finition
des tablettes (il est plus facile d’obtenir une finition parfaite sur les tablettes à plat).
Vissez (ou clouez) les tablettes en recouvrement sur les chants des tablettes
qu’elles recouvrent.
bibliothèque-31 Fixez les quatre éléments de “fermeture”.

bibliothèque-32 Fixez la bibliothèque au mur par quatre pattes à visser.

bibliothèque-33La fixation est indispensable pour éviter la défor-mation de la bibliothèque.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 12325

Le passage entre deux niveaux nécessite un escalier et, dès lors, la rambarde de protection est indispensable. Le système prêt-à-poser Obapi permet au bricoleur de réaliser assez facilement une rambarde d’escalier à la fois efficace et esthétique.

 

Rambarde d'escalier_01Les éléments du kit Obapi (CTI)• Poteaux avec platine de pose à plat • Pattes de poteau d’angle • Câble Inox • Départs muraux de câble • Tendeurs de câble • Tube de main courante en aluminium poli • Départs muraux de main courante • Articulation de main courante (prix indicatif de notre installation : 750 €.

Rambarde d'escalier
Pose des poteaux de la rambarde

Rambarde d'escalier_03Positionnez les poteaux et tracez les perçages de fixation.

Rambarde_05Percez au perforateur équipé d’un foret à béton.

Rambarde d'escalier_07Insérez des chevilles à expansion.

Rambarde d'escalier_08Vissez la vis dans la cheville pour assurer l’expansion
de celle-ci puis enlevez la vis.

Rambarde d'escalier-09Positionnez le poteau en vérifiant sa verticalité.

Rambarde d'escalier_10Vissez la platine du poteau dans les chevilles.

Pose des câbles de la rambarde d’escalier

Rambarde d'escalier_12En bas de l’escalier, les câbles sont fixés sur le poteau
dans des pontets orientables. Assemblez la vis et le tendeur.

Rambarde d'escalier_14Enfilez le câble dans le trou du tendeur.

Rambarde d'escalier_16Serrez les trois vis de maintien du câble.

Rambarde d'escalier_11Sur le palier, les câbles sont fixés au mur.
Repérez les hauteurs des guides de câble.

Rambarde d'escalier_18Reportez ces hauteurs sur le mur de départ.

Rambarde d'escalier_24Tracez les points de fixation des départs muraux de câble.

Rambarde d'escalier_21Percez. Ici la cloison en plaque de plâtre se perfore
à la perceuse sans fil.

Rambarde d'escalier_22Posez les chevilles adaptées à la paroi. Ici des chevilles
“parapluie” pour plaque de plâtre,
expansées à la pince spéciale.

Rambarde d'escalierEnfilez la vis du tendeur dans le départ mural.

Rambarde d'escalier_24Vissez le départ sur le mur.

Rambarde d'escalier_28Sur chaque poteau le câble passe dans un pontet en intercalant
un passe-câble en plastique transparent.
Posez le passe-câble fendu sur le câble.

Rambarde d'escalier_30Posez le passe-câble dans le pontet.

Rambarde d'escalierSerrez le pontet.

Rambarde d'escalier_25Après avoir coupé le câble à la bonne longueur,
enfilez-le dans un tendeur et fixez celui-ci au départ mural.

Rambarde d'escalier_27 Posez tous les départs muraux et installez
les câbles sans les tendre.

Main courante de la rambarde

Le poteau est pourvu d’un support de main courante orientable avec plaque de serrage.
Ce support est inclinable pour suivre la pente de l’escalier.
Il est vissé sur une tige coudée, orientable sur 360° et réglable en hauteur.

Rambarde d'escalier_38 Enfilez le tube de main courante entre le support
et la plaque de fixation.Rambarde d'escalier_34 Vissez une pièce de fixation d’embout dans le profilé.
Rambarde d'escalier_35Posez l’embout de main courante et serrez la vis de maintien.

Rambarde d'escalier_36 Sur un poteau d’angle, remplacez le support d’origine
par une patte de poteau d’angle.

Rambarde d'escalier_37 Vissez sur la patte, la plaque de serrage récupérée
sur le support d’origine.

Rambarde d'escalier_38La main courante s’enfile de la même façon entre le support et la plaque.

Rambarde d'escalier_39 Les virages sont réalisés grâce à une articulation réglable
de 0 à 90, fixée sur la main courante par des pièces de fixation vissées.

Rambarde d'escalier_40La hauteur de la main courante est réglable
de 90 cm à 1 m.

Rambarde d'escalier_44 Positionnez un tube de main courante sur son support
et tracez l’emplacement du départ mural pour
que la rampe soit horizontale.

Rambarde d'escalier_45 Fixez le départ mural.

Rambarde d'escalier_46Fixez la main courante à son support.

Rambarde d'escalier_42Pour tracer avec précision la longueur des éléments
de main courante, le plus simple est de les positionner
l’un sur l’autre. Repérez la tangente du tube supérieur sur le tube inférieur.

Rambarde d'escalier_47 Coupez à 15 mm de moins pour compenser l’épaisseur
du collet de l’articulation.

Rambarde d'escalier_48 Ébavurez la coupe avec une lime fin..

Rambarde d'escalier_49 Assemblez les éléments sur les articulations.

Rambarde d'escalier_52Serrez toutes les jonctions.

Rambarde d'escalier_51Tendez les câbles en haut et en bas,
en vissant les vis des serre-câbles.

Rambarde d'escalier finale_11

 

 

0 4975

Les effets muraux permettent de créer une décoration murale originale, différente pour chaque applicateur . Nous avons choisi un effet particulièrement décoratif, qui joue avec la lumière : le papier froissé, facile à réaliser et qui donne au mur des reliefs irréguliers et inattendus.

Le papier froissé est un revêtement mural facile à réaliser qui donne un léger relief totalement irrégulier. Le relief est légèrement marqué par la finition colorée ce qui crée des effets de contrastes et d’ombres très délicats.

Préparation du mur

Papier_froisse_03 Protégez le plafond avec de l’adhésif de masquage.

Papier_froisse_04 Appliquez la sous-couche d’impression acrylique sur le mur.
Utilisez un pinceau pour les bords…

Papier_froisse_02 …et un rouleau pour les grandes surfaces. Laissez sécher.

Pose du papier de soie

La structure du décor est réalisée avec deux produits : du papier de soie et de la peinture-colle.
Le papier de soie est présenté en une bande de 2,70 m de large sur 10 m de long,
ce qui peut permettre de faire le tour d’une pièce.
Le papier de soie est simplement posé sur la peinture-colle, sans être tendu ce qui crée des plis.

Papier_froisse_05 Déposez une couche grasse de peinture-colle
sur le mur avec un rouleau à poils mi-longs.

Papier_froisse_08 Préparez le papier de façon à afficher le début
de la bande dans l’angle du mur.

Papier_froisse_09 Appliquez le haut du papier dans l’angle du mur.
Faites-vous assister pour tenir le papier en bas pendant
son application. Posez le papier pour qu’il déborde sur le plafond.

Papier_froisse_10 Dépliez le papier au fur et à mesure sur le mur encollé.

Papier_froisse_11 Fixez temporairement le paquet de papier par une punaise.

Papier_froisse_12 Appliquez le papier contre la colle avec les mains
(protégées par des gants en vinyle).

Papier_froisse_13 En faisant glisser légèrement le papier sur la colle fraîche,
vous pouvez créer des plis plus ou moins marqués.Papier_froisse_16 Appliquez une couche de peinture-colle sur le papier froissé,
sans attendre le séchage de la colle de pose.

Papier_froisse_17 Appuyez sur le rouleau pour éliminer toutes les bulles d’air
et pour bien noyer le papier de soie entre les deux couches de peinture-colle.

Papier_froisse_19 Utilisez un pinceau dans les angles.

Papier_froisse_18Poursuivez la pose en répétant les opérations :
encollage, pose du papier, application de la couche
supérieure de peinture-colle.

Finition colorée sur le papier froissé

Le revêtement mural en papier froissé peut être laissé blanc ou coloré
avec une finition transparente Essuyés.

Papier_froisse_23 Les seringues de colorant permettent un dosage précis du colorant.
Les teintes peuvent être mélangées pour obtenir un large choix de couleurs.

Papier_froisse_24 Mélangez le colorant à la peinture.

Papier_froisse_25 Versez un peu de peinture sur un récipient plat (assiette, couvercle de pot…)
et posez la moufle à peindre de façon à prendre un peu de peinture
sur le plat du gant.
Papier_froisse_26 Fermez la main pour répartir la peinture sur le gant à peindre.

Papier_froisse_29 Appliquez la peinture sur le mur.

Papier_froisse_30ret En frottant, étalez la peinture. Avec le gant à peindre
il est facile de déposer plus ou moins de peinture,
d’essuyer ou d’ajouter de la peinture.

Papier_froisse_32ret Lorsque la finition est sèche, découpez les débords de papier
avec un cutter équipé d’une lame neuve.

Papier_froisse33ret Enlevez les papiers de masquage.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 3949
Une technique de pose facile des briques de verre

Afin de profiter de l’éclairage naturel dans le couloir, nous avons réalisé le haut de la cloison
de la salle de bains en briques de verre, un matériau à la fois décoratif et technique.
La méthode de pose Nomofix permet un montage très facile, rapide et propre.

Brique_verre_02 La surface de pose doit être parfaitement plate, horizontale
et dépoussiérée.

Brique_verre_07Tracez une verticale sur le mur comme guide de pose.

Brique_verre_05 Encollez deux profilés.

Brique_verre_07 Collez un profilé horizontal et un vertical
le long du tracé.

Brique_verre_10 Encollez le dessus  des profilés.

Brique_verre_15 Posez la première brique dans l’angle et collez un profilé vertical
contre son chant.

Brique_verre_16 Posez les briques les unes contre les autres en intercalant des profilés encollés.

Brique_verre_20 Tassez les briques de verre sur le profilé bas et entre elles.

Brique_verre_22 La rangée terminée, collez un profilé long. Encollez-le dessus…

Brique_verre_27…et poursuivez la pose en contrôlant le bon alignement des briques de verre.
Terminez la cloison avec des carreaux de plâtre coupés à dimension.Brique_verre_36 Pour une finition parfaite vous pouvez déposer un cordon fin
et régulier de mastic silicone entre les briques.

Brique_verre_37 Lissez le joint.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 2 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 5759

Croquis_corniche-2

Croquis_corniche-3

Une corniche de style contemporain avec des spots halogènes encastrés (Atelier Sedap). Elle est proposée en deux profils : 25 x 11 cm et 29,5 x 10 cm. Ce modèle se pose par collage au plafond et au mur. La corniche est vendue en éléments de 2 m de longueur. Elle est vendue avec deux spots encastrés orientables de type halogène dichroïque 230 V, 50 W à douille GU 10, classe 1/IP20.

Montage des spots dans la corniche


Corniche_spot_01Repérez sur chaque élément de corniche l’emplacement des spots
avec un espacement d’environ 1 m.

Corniche_spot_02Mesurez le diamètre des couronnes de spot pour choisir
la scie cloche adaptée. Corniche_spot_03 Tracez les points de découpe au centre de la partie
la plus large de la corniche.Corniche_spot_04Percez à la scie cloche.

Corniche_spot_11 Adaptez  le trou au profil du spot avec une râpe à bois.Corniche_spot_12 Clipsez la couronne du spot dans la corniche.

Corniche_spot_17 Préparez le câble d’alimentation électrique des spots.Corniche_spot_18 Alimentez chaque spot avec un connecteur (domino).Corniche_spot_19 Chaque spot est livré avec une boîte de connexion.

Pose de la corniche

Corniche_spot_14 Mesurez la hauteur de la corniche : 11 cm de hauteur pour celle-ci.Corniche_spot_15 Reportez la hauteur sous le plafond.

Corniche_spot_16Tracez une ligne de pose.

Corniche_spot_22 La corniche peut être posée avec l’enduit-colle Sim
(utilisé pages précédentes) ou avec un mastic-colle.
Déposez un cordon de colle sur la partie à fixer au plafond.

Corniche_spot_24 Déposez aussi un cordon de colle sur la partie à fixer au mur.
Colle de fixation Pattex Pro 200 avec effet ventouse pour
la fixation d’objets lourds..

Corniche_spot_26 Posez l’élément de corniche en suivant le tracé de pose.

Corniche_spot_27 Étayez pendant la prise de la colle avec des tasseaux
ou des baguettes de bois.Corniche_spot_29Jointoyez avec le mastic-colle ou à l’enduit de rebouchage.

Corniche_spot_30 Lissez les joints au couteau de peintre.Corniche_spot_32 Posez les éléments côte à côte.

Corniche_spot_31 Pour les découpes, utilisez la scie à plâtre avec le guide de coupe.Corniche_spot_34 Laissez les étais en place le temps du séchage indiqué
sur le mode d’emploi de la colle.

Pose des spots

Corniche_spot_36 Raccordez les spots à la ligne d’alimentation
électrique.

Corniche_spot_37 Fixez chaque spot dans sa douille et enfilez le dans la couronne…Corniche_spot_38 .… où il est maintenu  par un clip en fil d’acier.

Corniche_spot_39

 

 VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

 

Retrouvez Robert…