Trucs & astuces de Robert

0 853

Les peintures et vernis courants (glycérophtaliques, vinyliques, acryliques) se décapent avec des produits spéciaux, les décapants chimiques. Ceux-ci sont soit à base de solvants spéciaux, soit à base de soude.
1. Appliquer le décapant en couche épaisse sur la peinture.
2. Laisser agir 15 à 30 minutes (selon le mode d’emploi du décapant).
3. Gratter la peinture avec une spatule ou un grattoir.
4. Rincer à l’eau claire. Les décapants dégageant des vapeurs assez nocives, travailler avec des gants, dehors ou fenêtres ouvertes.

0 1000

Avant de repeindre un mur déjà peint, il faut toujours nettoyer l’ancienne peinture. Si elle est en bon état, un simple lessivage d’entretien suffit. Sur une vieille peinture, procéder à un lessivage profond :
1. Faire dissoudre 150 g de lessive Saint-Marc par litre d’eau chaude.
2. Nettoyer énergiquement le mur à l’éponge naturelle ou à la brosse à lessiver en tournant.
3. Commencer toujours par le bas du mur ; si on lessive à partir du haut, des coulures de lessive marquent les parties non nettoyées.
4. Rincer, au fur et à mesure, à l’eau claire.

0 866

Le papier peint doit être coupé en bandes (appelées lés) de la hauteur du mur à tapisser.
1. Déterminer la hauteur d’un lé en ajoutant à la hauteur du mur 5 à 6 cm pour les coupes, plus la hauteur du raccord (indiqué au dos du papier lorsqu’il s’agit d’un papier à raccord).
2. Couper plusieurs lés à la suite, en les numérotant (en haut de chaque lé), pour qu’ils soient tous posés dans le même sens.
3. Découper le papier aux ciseaux ou au cutter, en veillant à couper perpendiculairement aux bords du papier.

0 784

Les papiers peints courants sont en rouleau de 10 m x 0,53 m de large. Pour calculer le nombre de rouleaux nécessaires :
1. Mesurer la longueur du mur à couvrir, sans tenir compte des fenêtres ni des portes.
2. Diviser cette mesure par 0,5 pour obtenir le nombre de lés nécessaires (par exemple 15,50 m : 0,5 = 29 lés).
3. Mesurer la hauteur du mur, ajouter 6 cm (pour les coupes), plus l’éventuel raccord du papier.
4. Diviser 10 par le nombre obtenu pour avoir le nombre de lés par rouleau (par exemple 10 : 2,96 = 3).
5. Diviser le nombre de lés par le nombre de lés par rouleau (par exemple 29 : 3 = 10 rouleaux).

0 910

Pour lubrifier le foret de perçage afin de le refroidir, utiliser soit :

  • du pétrole,
  • de l’huile de coupe mélangée avec de l’eau,
  • un mélange à parts égales d’eau et d’huile de cuisine.

0 743

Pour percer les métaux tendres en forte épaisseur, sortir fréquemment le foret pour dégager les copeaux du trou et, au besoin, enlever (avec des gants) ceux qui se coincent dans la spirale du foret.
Percer aluminium, zinc et laiton à sec. Lubrifier pour percer le cuivre et le plomb.

0 733

1. Percer les métaux avec une perceuse ayant une vitesse lente : 1 000 à 1 500 tours/minute.
2. Choisir un foret à métaux de qualité (voir N° 245).
3. Marquer au pointeau le point de perçage et fixer très fermement la pièce à percer.
4. Percer en gardant la perceuse toujours dans le même axe : l’idéal est de disposer d’une perceuse sur support vertical. Lubrifier le foret pendant le perçage.

0 825

Les métaux se percent avec des forets à métaux en acier rapide HSS. Ils sont de forme hélicoïdale et leur pointe est taillée avec un angle d’attaque spécial pour entamer l’acier. N’utiliser que des forets de bonne qualité ; ils sont plus chers mais aussi plus précis et plus rapides, ils donnent un perçage net et durent beaucoup plus longtemps que des forets ordinaires. Les meilleurs forets sont taillés par meulage ou fraisage, tandis que les forets ordinaires sont fabriqués par forgeage ou étirage.

0 770

Petit cours de sciage

Quand une planche ou un panneau est un peu trop long ou trop large, il est très difficile de scier une fine bande pour rectifier ses dimensions. Voici le truc des professionnels :

  • 1. Placer sous le morceau de bois à recouper un autre morceau un peu plus large.
  • 2. Fixer les deux panneaux ensemble par des serre-joints, de façon que celui du dessous déborde de celui du dessus.
  • 3. Tracer la découpe et scier en engageant d’abord la lame de scie dans le morceau du dessous qui sert ainsi de guide de coupe.

0 857

Souvent, le bois ou le contreplaqué produisent des éclats au cours du sciage. On réduit les risques en utilisant une scie à denture fine et bien affûtée. Les éclats se forment toujours du côté où sortent les dents de la scie. Pour qu’ils ne soient pas du côté apparent (le parement), il suffit de poser le morceau de bois dans le bon sens :

  • avec une scie à main : parement au-dessus.
  • avec une scie sauteuse ou une scie circulaire : parement au-dessous.

Nos derniers chantiers…