Fabriquer une porte en bois massif

Fabriquer une porte en bois massif

0 30115

Pour fermer l’entrée d’une grange ou d’un bâtiment annexe, vous pouvez fabriquer vous-même une porte en bois à partir de lames à volet en sapin, sans avoir de connaissances particulières en menuiserie et avec votre outillage de base.

porte en bois_58La porte ferme une ouverture avec un linteau courbe.
Elle est fabriquée avec deux couches croisées
de lames à volet de 21 mm d’épaisseur afin d’obtenir
une porte de 42 mm d’épaisseur.
Les lames sont vendues découpées à la mesure
chez les marchands de bois.

Mesures et tracé de l’arrondi

Les mesures de la baie seront diminuées de 10 à 15 mm
pour assurer un jour régulier afin de permettre l’ouverture
et la fermeture de la porte.

porte en bois_02Mesurez la largeur de la baie à fermer en haut,
au milieu et en bas. porte en bois_03Mesurez la hauteur des deux côtés.
porte en bois_01Tracez la forme de l’arrondi du linteau
sur un carton qui servira de gabarit de découpe.
porte en bois_04Repérez et relevez les emplacements des pentures.

Fabrication de la porte en bois

Chaque lame à volet est entaillée d’une rainure
d’un côté et d’une languette de l’autre, comme des lames de parquet,
afin de les emboîter. Une face de la porte est constituée
de lames verticales, la seconde face est constituée de lames horizontales.

porte en bois_05Les lames sont collées entre elles avec
une colle à bois souple (Ni clou Ni vis). porte en bois_06Avec un maillet, emboîtez les lames
entre elles après encollage.
porte en bois_07Veillez à l’alignement des lames au bout.
porte en bois_09Positionnez la première lame
horizontale au bout, parfaitement d’équerre.
porte en bois_10 Vissez les lames verticales sur la lame
horizontale avec des vis VBA de 35 mm porte en bois_11Poursuivez l’assemblage des lames verticales.
porte en bois_12Vissez temporairement une seconde lame
horizontale à l’autre bout de la porte pour assurer
le maintien du panneau. porte en bois_13Une fois assemblées, les lames verticales constituent
un panneau qui sera l’une des faces de la porte.
porte en bois_15Assemblez ensuite les lames horizontales
en les collant sur le panneau.
porte en bois_16Emboîtez les lames en les alignant
à l’un des bords du panneau.
porte en bois_17Serrez les lames au maillet. porte en bois_19Vissez, au fur et à mesure sur le panneau
de lames verticales.

Découpeporte en bois_20Découpez le carton gabarit pour l’arrondi
du haut de la porte.
porte en bois_22
Tracez l’arrondi sur la porte.
porte en bois_23
Découpez à la scie sauteuse.
porte en bois_24
Abattez les arêtes à la ponceuse afin de créer
un léger chanfrein.

Pose des pentures et des verrous

La porte est équipée de pentures traditionnelles
avec des gonds scellés directement dans la pierre des montants de la baie.
Ces pentures sont fixées sur la porte par des boulons à tête ronde et collet carré.
Elle est pourvue de deux verrous à clef dont la gâche a été creusée dans la pierre.

porte en bois_25Tracez les emplacements des pentures
en fonction de votre relevé.
porte en bois_26Positionnez les pentures avec une équerre pour
qu’elles soient perpendiculaires au chant de la porte. porte en bois_27Un débord de 5 cm est prévu pour la fixation
des gonds dans la pierre du cadre de la baie. porte en bois_28 Percez les trous de fixation au travers des trous
des pentures avec une mèche à bois au diamètre des boulons.
porte en bois_29Ce type de boulons est indémontable de l’extérieur.
porte en bois_31Tracez les perçages de pose du verrou
avec le gabarit de pose.
porte en bois_33Percez le trou de passage du canon du verrou.
porte en bois_35Le verrou utilisé (Zenith de Thirard) est pourvu
d’un système anti-arrachement à placer au-dessus
du trou de canon.
porte en bois_36Pour cela une goupille en acier est posée sur le canon. porte en bois_37Vissez le verrou en place.
porte en bois_39Notre porte étant peinte, on cache les têtes de vis
avec du mastic à bois qui sera poncé une fois sec.

Pose de la porte en bois

Les gonds sont scellés dans la pierre avec du scellement chimique
qui assure une fixation très résistante sans nécessiter
un gros trou de scellement.

porte en bois_40Calez la porte dans la baie avec des cales triangulaires
en bas et sur les côtés afin de répartir le jour en périphérie.
porte en bois_41Placez le gond dans la penture pour tracer
son emplacement sur la pierre. porte en bois_43Percez la pierre avec une mèche au carbure
d’un diamètre supérieur d’1 à 2 millimètres à celui
de la queue du gond. Attention à percer bien droit.
porte en bois_44Dépoussiérez les trous avec une pompe. porte en bois_45Attachez les gonds perpendiculairement
sur les pentures avec de l’adhésif.
porte en bois_48 Remplissez les trous avec le mastic de scellement.
porte en bois_49Placez aussitôt les gonds dans les trous
et enfoncez-les au maillet. porte en bois_51Après repérage précis, la porte étant fermée,
creusez la gâche du verrou dans la pierre
avec une mèche au carbure.
porte en bois_52Clouez le cache du canon. Pour tenir facilement
les petits clous, plantez-les dans un morceau de papier. porte en bois_56Le verrou une fois fermé, son pêne pénètre
dans la pierre.

Articles qui peuvent vous intéresser…

Pas de commentaires

Laisser une réponse