Poser du lambris décoratif

Poser du lambris décoratif

0 3924

Les lames de frisette avec rainures et languettes sont destinées à constituer un revêtement de bois continu, le lambris. Ces lames en bois naturel ou vernies se posent facilement sur une ossature en bois, formant un doublage du mur.

Les lames de frisette sont pourvues d’une languette d’un côté et à un bout et d’une rainure de l’autre côté et à l’autre bout, ce qui permet un emboîtage parfait des lames entre elles. La fixation dans la rainure est totalement invisible. Le lambris en bois est un revêtement
très décoratif et chaleureux qui est aussi
un isolant naturel. C’est également une technique parfaite pour cacher un mur
en mauvais état, isoler thermiquement ou phoniquement une paroi et faire passer
des canalisations d’électricité, d’eau ou d’aspiration intégrée.

LES LAMES UTILISÉES

Verniland “Classic” coloris Pervenche
• Lames de 2,50 m de long, 90 mm
de large et 1 mm d’épaisseur.
• Lames avec rainure et languette sur
les quatre côtés.
• Paquet de 8 lames (1,80 m2).
• Choix de 19 couleurs.
• Finition par 5 couches de vernis.

Ossature pour la pose du lambris

lambris_01Fixez au mur un réseau de tasseau espacés
de 40 à 50 cm. Les tasseaux (15 x 40 mm
au minimum) seront horizontaux pour
une pose de lambris verticale, et verticaux
pour un lambris horizontal. lambris_02Utilisez des chevilles adaptées au mur.
Si le mur n’est pas plan, calez les tasseaux pour
qu’ils soient alignés. lambris_03Fixez aussi un tasseau en périphérie de
la surface à habiller. lambris_04Dans le cas d’un mur légèrement humide, laissez
des espaces entre les tasseaux ainsi qu’un léger espace
en haut et en bas du mur afin de permettre
la circulation de l’air derrière le lambris. lambris_05Pour améliorer l’isolation phonique d’une cloison,
fixez un isolant adapté entre les tasseaux
(ici, Gédicoustic Mur).

Pose de la première lame de lambris

lambris_06Mesurez la hauteur du mur. Retirez 15 à 20 mm
pour déterminer la longueur des lames de frisette. lambris_09Sciez les lames, avec une scie égoïne bien affûtée,
en utilisant une boîte à coupe pour obtenir
une coupe perpendiculaire… lambris_10laser.… ou avec une scie électrique. lambris_12Posez la première lame à gauche, languette contre
le mur et calée en bas. lambris_16Fixez la lame sur l’ossature, le long du mur,
par quelques fines pointes tête homme.

Pose clouée

La pose par clouage dans la rainure permet
une fixation non apparente.

lambris_13La pose traditionnelle se fait par clouage en
biais dans la rainure. Utilisez des pointes tête
homme de 25 ou 30 mm. lambris_15Enfoncez la tête de la pointe à fleur du bois
avec un chasse-clou. Cette technique est lente
et elle demande de l’attention pour ne pas faire
éclater la rainure. Elle ne permet pas non plus le
démontage ultérieur.

Pose clipsée du lambris

lambris_26Les clips à frisette rendent la pose
plus rapide et plus facile. lambris_17Le clip à frisette s’enfile sur la partie
inférieure de la rainure. lambris_18Il peut être cloué sur le tasseau d’ossature… lambris_20.… ou agrafé avec une agrafeuse manuelle, électrique
ou pneumatique. lambris_21Le clip fixé à l’ossature maintient parfaitement la lame,
mais il peut être arraché pour permettre
le démontage. lambris_23Lorsqu’une lame est fixée, emboîtez
la suivante qui cachera les fixations.

lambris_24Si l’emboîtage résiste un peu, tapez avec le côté
du marteau sur un morceau de lame servant
de “martyr”. lambris_28L’habillage d’un mur est facile à réaliser par
une personne seule.

Finitions

lambris_44Les moulures coordonnées au lambris
Verniland assurent une finition
parfaite du décor : quart-de-rond, profil
contour, baguette d’angle et chant plat. lambris_34Les moulures de finition peuvent être clouées ou
collées. Le quart-de-rond fait la jonction
entre deux murs. lambris_30La plinthe coordonnée peut être clouée, collée
ou même fixée avec de l’adhésif double face. lambris_32Posez toujours la plinthe après mise en place
du revêtement de sol.

CONSEILS

• Entreposez les lames de lambris, sorties
de leur emballage, 3 jours avant leur pose
dans la pièce. Ceci permet de stabiliser le
bois à la température et à l’hygrométrie de
la pièce.
• Dans une pièce à plafond très haut, évitez
la pose verticale qui augmente la hauteur
apparente ; préférez la pose horizontale.
• Pour poser des prises et des interrupteurs,
percez les trous d’encastrement avec une
scie cloche.

 VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

Articles qui peuvent vous intéresser…

Pas de commentaires

Laisser une réponse