Tags Posts tagged with "bibliothèque"

bibliothèque

0 10048

Les cales Kinook sont conçues pour assembler d’équerre des profilés d’ossature métallique de cloisons en plaques de plâtre, ce qui permet de réaliser facilement des aménagements de type niche, coffre, habillage, caisson d’éclairage… lors de la réalisation de doublages, de cloisons ou de plafonds. Elles peuvent aussi être utilisées pour réaliser des meubles simples en habillant l’ossature métallique avec des panneaux de bois et des chants plats.

Le système Kinook, conçu et fabriqué en France, est destiné à réaliser des constructions à partir des éléments d’ossature des cloisons en plaques de plâtre : montants métalliques et vis. Le système se résume à deux pièces en ABS qui s’assemblent pour constituer des angles droits dans deux, trois ou quatre directions afin de réunir les profilés métalliques.

 

Les éléments de base du système :
une petite cale de 40 x 45 x 34 mm et une grande cale de 115 x 45 x 34 mm. La petite cale est pourvue d’un téton en bout et d’un trou sur le dessus, la grande cale est perforée de neuf séries de trous permettant tous les assemblages. Les deux sont aussi pourvues d’épaulement pour l’emboîtage dans les montants métalliques de type M48. Les cales permettent d’utiliser les montants dans les deux sens : à plat avec une hauteur de 36 mm ou sur chant avec une hauteur de 48 mm.
Les kits contiennent aussi des rails de blocage (au-dessous) qui se posent sur les rails pour “fermer” la face ouverte du montant et permettre le vissage des plaques d’habillage.

Construire une étagère en plaques de plâtre

Afin de tester le système Kinook, nous avons réalisé une étagère de présentation en utilisant des petites cales, des grandes cales, des montants métalliques type M48, du rail d’ossature type R48 et des plaques de plâtre.

OssatureMeuble placo-01Rassemblez les éléments nécessaires à la construction
de l’ossature. Les cales sont vendues en boîtes
de 32 à 128 pièces, des kits contiennent les cales,
les rails de blocage et une notice détaillée Meuble placo-02Coupez les montants métalliques à la cisaille à tôle. Meuble placo-03La fixation d’une petite cale sur une grande cale
permet de créer un angle droit… Meuble placo-04… qui s’enfile dans le montant.

Meuble placo-05 Meuble placo-06 Meuble placo-07 Meuble placo-08 Meuble placo-09 Meuble placo-10

 

Assemblez les éléments pour former un premier module de base de l’ossature.

 

 

 

 

 

 

 

 

Meuble placo-11Poursuivez l’assemblage de la base du meuble. Meuble placo-12De petites cales enfilées au centre des cales de la base
vont servir à assembler les montants verticaux. Meuble placo-13Emboîtez les morceaux de montants coupés
à la longueur sur les cales. Meuble placo-14Trois cales assemblées constituent un angle
à trois directions. Meuble placo-15Quatre cales constituent une pièce d’assemblage
à cinq directions.
Meuble placo-17L’assemblage est très facilement réaliser
un peu comme un mécano ou un lego. Meuble placo-18La base de l’étagère est constituée. Meuble placo-20Poursuivez le montage en emboîtant cales
et morceaux de montant. Meuble placo-21L’ossature terminée est prête à recevoir l’habillage.

Habillage

Meuble placo-23Vissez les morceaux de plaque de plâtre découpés
aux dimensions d’abord à l’extérieur de l’ossature.

Meuble placo-24Utilisez les vis trompettes spéciales plaque de plâtre
comme pour le montage d’une cloison. Meuble placo-25Posez des rails de blocage sur les profils ouverts
avant de fixer les plaques. Meuble placo-27Vissez tous les 15 à 20 cm afin d’avoir
une bonne tenue des plaques sur l’ossature. Meuble placo-28Posez ensuite les plaques d’habillage intérieur. Meuble placo-30Au fur et à mesure du vissage des plaques d’habillage,
l’ensemble devient complètement rigide et très solide.
Meuble placo-31Affleurez, au besoin, les plaques en bord d’ossature. Vissez des bandes de plaque sur les chants.
Meuble placo-34Réalisez la finition comme pour une cloison
en plaques de plâtre avec du joint… Meuble placo-35… et de la bande à joint.
Meuble placo-38Terminez en lissant avec du joint et en bouchant
les trous de tête de vis. Meuble placo-44

0 3943

On a toujours besoin d’étagères pour ranger des livres. Un escalier assez large peut aussi accueillir des éléments de bibliothèque.
Nous avons créé un module de bibliothèque qui peut être accroché, mais que vous pouvez aussi poser ou empiler. Le module a un côté de 100 cm et un côté de 50 cm, ce qui permet d’assembler des modules en position verticale ou horizontale.

Quelles tablettes ?

La tablette de bois en lamellé-collé est un matériau pratique et esthétique qui permet de disposer de planches de grandes dimensions (pouvant aller jusqu’à 240 x 60 cm) parfaitement planes et régulières. Attention ! Il existe différentes qualités de tablettes.
La qualité finale de la tablette dépend du bois utilisé, de la colle d’assemblage et de la technique de collage. Sous la même appellation de tablette de pin, vous pouvez trouver des tablettes plus ou moins résistantes et plus ou moins esthétiques.
La tablette (importée d’Europe de l’Est) que vous achetez (pas chère) dans une grande surface n’est pas la même que celle que vous achetez chez un vrai négociant en bois qui se fournit, par exemple, chez Delarbre, scierie de Saône-et-Loire.

biblio plan3Plusieurs modules posés à l’horizontale ou à la verticale
et assemblés par des vis ou des boulons peuvent constituer
une bibliothèque murale ou une cloison de rangement.

Débit

bibio plan1Le meuble est réalisé en tablettes de pin de
18 mm d’épaisseur, 240 cm de longueur et
50 cm de largeur. Les tablettes ont été
découpées en deux dans le sens de la
longueur pour obtenir une largeur de 24, 8
cm (compte tenu d’un trait de coupe de 4 mm) et en longueurs
nécessaires en tenant compte de l’épaisseur (voir croquis) :
• 2 traverses de 1 000 mm
• 3 montants de 464 mm (500 – 2 x 18 mm)
• 2 étagères de 473 mm (1 000 – 3 x 18 mm)/2

Vous pouvez demander la découpe à la scie à panneaux chez le marchand
de bois.

L’ assemblage par “lamellos”

L’assemblage du module a été réalisé avec une machine et une technique particulières :
la rainureuse à lamelles et des lamelles de bois comprimé appelées aussi “lamellos”.

bibliothèque-02La rainureuse à lamelles, longtemps réservée aux professionnels,
est désormais disponible pour le bricoleur.

bibliothèque-03La machine est pourvue d’un réglage de profondeur
de rainurage en fonction des lamelles utilisées… biblio04… et d’un réglage du guide frontal, en fonction de l’épaisseur
du panneau de bois. bibliothèque-13En poussant le corps de la machine par rapport
à sa semelle, la lame sort pour réaliser la rainure.

 

bibliothèque-06Tracez les axes des lamelles d’assemblage sur le panneau
(ici, le dessous du meuble). bibliothèque-07Posez la rainureuse en alignant le repère
de sa semelle avec votre tracé. bibliothèque-08Pour éviter les traçages, vous pouvez aussi,
tout simplement, aligner le bord de la
semelle avec le bord du panneau. bibliothèque-12Mettez la machine en marche et appuyez sur la poignée
pour faire sortir la lame et réaliser la rainure. bibliothèque-14Les rainures arrondies, aux bords très nets, sont
réalisées en quelques secondes.

Fraisage des rainures

Les éléments du meuble sont assemblés
entre eux par deux lamelles, selon le croquis.

bibliothèque-11Tracez l’axe des rainures pour le montant central. bibliothèque-16Pour fraiser les panneaux au milieu, enlevez le guide
frontal. bibliothèque-20Alignez le repère blanc de la semelle de la
machine sur votre tracé. bibliothèque-18Tracez et rainurez les montants pour
leur assemblage avec les étagères. bibliothèque-15Rainurez les bouts des montants. Attendez
pour rainurer les bouts des étagères.

Pose des languettes et assemblage de la bibliothque

bibliothèque-21Déposez un fin cordon de colle dans les rainures. bibliothèque-23Enfoncez une lamelle dans chaque rainure. bibliothèque-25Encollez, de la même façon, l’autre
pièce à assembler. bibliothèque-26Emboîtez les deux éléments.
La forme des lamelles facilite la mise en place
et permet le réglage d’alignement. bibliothèque-27Posez les lamelles sur les montants. bibliothèque-29Assemblez les trois montants sur le dessous. bibliothèque-30Alignez les éléments entre eux. bibliothèque-31Sans le coller, positionnez le dessus.

bibliothèque-32Vérifiez la longueur des étagères. Au besoin,
rectifiez leur longueur et rainurez-les en bouts.bibliothèque-35Emboîtez les étagères.bibliothèque-36Terminez le module en emboîtant le dessus.

Peinture de la bibliothèque

bibliothèque-38Abattez toutes les arêtes à la ponceuse
(ou à la main avec une feuille d’abrasif). bibliothèque-40Poncez toutes les surfaces avec un abrasif fin.

bibliothèque-42Avec une brosse douce, époussetez tout le bois.

bibliothèque-45Appliquez la peinture en deux couches.

Fond transparent

Le module de bibliothèque est fermé sur une face
par un fond transparent en verre synthétique.

bibliothèque-46Posez le verre synthétique sur des journaux. bibliothèque-48Positionnez le module sur la plaque de
verre synthétique. bibliothèque-49Tout autour du module, griffez le verre synthétique
avec un cutter à stratifié
(ou avec une griffe à stratifié). bibliothèque-50Ôtez le meuble et approfondissez la rayure,
en veillant à ne pas déraper, en passant
le cutter plusieurs fois d’un bout à l’autre de la plaque. bibliothèque-51Pliez la plaque le long de la rayure. Elle se casse,
sans difficulté. bibliothèque-52Coupez les plastiques de protection. bibliothèque-55Enlevez les plastiques de protection. bibliothèque-57Positionnez le fond avec précision et percez aux
points de fixation avec un foret à métaux à vitesse lente. bibliothèque-58Vissez la plaque avec des vis à bois à tête ronde. bibliothèque-60Poncez les arrêtes du verre synthétique.

Fixation de la bibliothèque sur la rampe d’escalier

Deux modules sont accrochés à une rampe d’escalier par des pontets
en acier utilisés habituellement pour les verrous à l’ancienne :
4 pontets par module.

bibliothèque-61Vissez partiellement les pontets du haut au dos
du meuble afin de l’accrocher. bibliothèque-63Le meuble étant accroché, présentez les autres pontets
pour prépercer le verre synthétique. bibliothèque-64Placez un morceau de mousse ou de caoutchouc
dans les pontets. bibliothèque-66Vissez les pontets. bibliothèque-68VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 5701

Vous avez constaté, comme moi, qu’il est difficile de conserver les magazines et revues dans une bibliothèque… ils se plient, se déforment et s’affaissent. La solution que j’ai trouvée consiste à réaliser
une bibliothèque en biais où toutes les étagères sont inclinées à 45°.

La réalisation de l’étagère est semblable à celle d’une bibliothèque verticale. Elle s’assemble par la technique de l’emboîtage à mi-bois en largeur. À partir d’un schéma, les éléments sont découpés à la scie sauteuse avec précision.

bibliothèque_P1
Réalisez un croquis en utilisant une couleur par tablettes de mêmes longueurs.
Dessinez avec soin les recouvrements (indiqués par les flêches) pour calculer la longueur de chaque tablette. Par exemple, la tablette 1 recouvre les tablettes 5 et 7, elle a une longueur de 40 cm + 2 épaisseurs
(la 5 et la 7) ; la tablette 5 est recouverte par la 1 et elle recouvre la 9,
elle a une longueur de 3 fois 40 cm + 3 épaisseurs (la 6, la 8 et la 9).
Ce croquis servira aussi de plan d’assemblage.

Quel bois choisir pour la bibliothèque ?

Si la bibliothèque doit être vernie, teintée, lasurée ou cirée, choisissez des planches de bois massif ou des tablettes de pin (moins résistantes). Si la bibliothèque est peinte, utilisez du latté ou du contreplaqué multiplis. Dans notre exemple, nous avons utilisé de la tablette de 30 cm de largeur.

Les dimensions et le tracé

La bibliothèque est constituée de cases carrées de 40 cm de côté. Préparez un schéma et une feuille de débit en numérotant chaque tablette. Le schéma indique les recouvrements pour assembler les étagères par clouage ou vissage. Pour déterminer la longueur de chaque tablette et les emplacements des entailles d’emboîtement, il faut ajouter les épaisseurs de tablettes (18 mm dans notre exemple).

Réalisation de la bibliothèque

bibliothèque-01Mesurez la distance entre la lame de la scie et le bord de sa table
(dans notre cas, 35 mm).
Cet écart de coupe servira pour le guidage de la scie.

bibliothèque

Pour simplifier le traçage, vous pouvez découper un gabarit dans
du carton fort ou dans de l’Isorel. Ce gabarit doit être parfaitement d’équerre.
Sa largeur est égale à celle des tablettes et sa longueur est de 435 mm
(400 mm d’écartement entre les tablettes + 35 mm d’écart de coupe).

bibliothèque-03En utilisant le gabarit, reportez 43,5 cm à partir du bout d’une tablette.

bibliothèque-04Tracez cette première ligne-repère.

bibliothèque-05 Appliquez contre la ligne-repère un morceau de tablette
pour tracer l’épaisseur de l’entaille.

bibliothèque-07Tracez la seconde ligne-repère.

bibliothèque-09Tracez une ligne à mi-largeur de la tablette (ici, 15 cm). Cette équerre munie
de perforations tous les centimètres permet un traçage facile
en faisant glisser l’équerre en bord de tablette.

bibliothèque-10Fixez avec deux serre-joints une règle le long
de la première ligne-repère.

bibliothèque-13Sciez en appuyant la table de la scie le long de la règle,
jusqu’au tracé de profondeur de l’entaille.

bibliothèque-11Fixez la règle le long de la seconde ligne-repère et sciez de la même façon.

bibliothèque-14Tracez les lignes-repères de la seconde entaille, comme précédemment.

bibliothèque-15Pour les tablettes qui viennent en recouvrement, tracez les lignes-repères
au mètre à 453 mm (400 mm + 18 mm d’épaisseur + 35 mm d’écart de coupe).

bibliothèque-17 Numérotez chaque tablette selon le schéma.

bibliothèque-18Rayez au fur et à mesure, sur votre feuille de débit, la tablette découpée.

bibliothèque-21Découpez les quatre éléments de “fermeture”.

bibliothèque-22 Avec un ciseau à bois de la largeur de l’entaille (18 mm),
faites sauter la partie “tombante” de chaque entaille.

bibliothèque-23Aplanissez le fond d’entaille à la râpe à bois fine ou à la lime électrique.

bibliothèque-24Poncez les chants et les découpes ainsi que les plats (pour effacer les tracés).

bibliothèque-28Emboîtez les différentes tablettes en suivant votre schéma.

bibliothèque-29Les tablettes s’emboîtent par-dessus ou par-dessous pour constituer
un ensemble solide. Si un emboîtement se fait mal,
rectifiez l’entaille à la lime.

bibliothèque-30 L’assemblage définitif peut être réalisé “à bois blanc” ou après finition
des tablettes (il est plus facile d’obtenir une finition parfaite sur les tablettes à plat).
Vissez (ou clouez) les tablettes en recouvrement sur les chants des tablettes
qu’elles recouvrent.
bibliothèque-31 Fixez les quatre éléments de “fermeture”.

bibliothèque-32 Fixez la bibliothèque au mur par quatre pattes à visser.

bibliothèque-33La fixation est indispensable pour éviter la défor-mation de la bibliothèque.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN