Tags Posts tagged with "meuble récup"

meuble récup

1 1702

Avec un peu de patience et quelques produits, on peut donner une nouvelle vie à des meubles achetés quelques euros.

Les règles de base sont simples :
1. Démonter sans brutalité pour ne rien casser.
2. Repérer les pièces et les ranger.
3. Remplacer les éléments abîmés par des éléments équivalents (en particulier les vis et les boulons).
4. Procéder au remontage dans le bon ordre.

Démontage de la table

La table basse est constituée d’un piètement avec deux pieds en bois vernis reliés par deux barres de métal doré, et d’un plateau en ­résine qui a été ­recouvert de ­Vénilia adhésif.

table_basse_ovale-02 table_basse_ovale-03Pour décoller le vinyle adhésif, le sèche-cheveux
facilite les choses en ramollissant le film. table_basse_ovale-05Un support en fer est fixé sous le plateau
par des vis à bois. table_basse_ovale-07Les pieds sont assemblés par des boulons
qui se vissent dans les filetages des barres en métal. table_basse_ovale-08Un léger ponçage avec de la maille abrasive assure
le nettoyage et la préparation du vernis des pieds. table_basse_ovale-09Le nettoyage des barres est plus difficile et
m’oblige à utiliser de la laine d’acier à gros grain. table_basse_ovale-10Pour pouvoir revisser le support du plateau sur les pieds,
il est nécessaire de reboucher les anciens trous
de vissage avec de la pâte époxy. table_basse_ovale-11Les trous sont remplis de pâte qui va durcir
pour remplacer le bois manquant. table_basse_ovale-12Pour pouvoir peindre le plateau en résine très lisse
j’applique du préparateur de surface ESP.

table_basse_ovale-13Ce même préparateur est appliqué sur les barres métalliques. table_basse_ovale-14Cinq minutes plus tard, j’essuie avec un chiffon
propre le surplus de préparateur. Ce produit va assurer
l’accrochage de la peinture sur les surfaces lisses. table_basse_ovale-16J’ai choisi de peindre le plateau avec de la laque
noire à l’eau (pour des raisons écologiques
évidentes et pour mon confort). table_basse_ovale-17Je peins de la même façon les barres métalliques
dont la dorure très abîmée ne peut pas être rénovée. table_basse_ovale-18Les pieds en bois reçoivent deux couches
de vernis ébénisterie incolore.

Remontage

table_basse_ovale-19Lorsque tous les revêtements sont secs,
c’est l’étape remontage. table_basse_ovale-21Je visse le support du plateau sur l’un
des pieds avec des vis neuves. table_basse_ovale-22Je revisse les barres métalliques entre les pieds.
Ce sont elles qui déterminent l’écartement des deux pieds. table_basse_ovale-23Un serrage ferme est indispensable à la bonne tenue de l’ensemble. table_basse_ovale-24Je peux, dès lors, visser le support du plateau sur
le second pied. table_basse_ovale-25Le pied est centré sur le dessous du plateau. table_basse_ovale-26Quatre petites vis assurent sa fixation. table_basse_ovale-27Je procède à un léger ponçage de la
laque du plateau à la laine d’acier fine. table_basse_ovale-28J’applique à 12 heures d’intervalle deux couches
de finition de laque avec un léger ponçage entre les couches.

Les produits utilisés :

• Rénovateur Polytrol (Durieu)
• Laine d’acier (Veraline)
• Adhésif Power Tape (Pattex)
• Mastic NI clou NI vis (Pattex)
• Maille abrasive (Gerlon)
• Mastic epoxy Répar’Express (Pattex)
• Préparateur de surfaces E.S.P. (Durieu)
• Laque à l’eau Dipalac (Reca)
• Vernis ébénisterie (Veraline)

 

 

 

0 1446

La rénovation de meubles ou d’objets anciens est souvent source de surprises. Elle commence par une découverte du meuble ou de l’objet, de la façon dont il a été réalisé et, ensuite, de ce qui peut être réparé ou remplacé. Ce guéridon des années 30-40 est dans un triste état, mais, avec un peu de patience et quelques produits, il peut avoir une nouvelle vie.

Les règles de base sont simples :
1. Démonter sans brutalité pour ne rien casser.
2. Repérer les pièces et les ranger.
3. Remplacer les éléments abîmés par des éléments équivalents (en particulier les vis et les boulons).
4. Procéder au remontage dans le bon ordre.

Démontage du guéridon

Le guéridon est très branlant, son miroir est décollé et un morceau de contreplaqué a été fixé au pied. Il est constitué d’une coupelle en aluminium formant le pied, d’une colonne en bois, d’une coupelle supérieure en aluminium et d’un plateau.

gueridon_miroir-01 gueridon_miroir-03La première étape consiste à tout démonter.
Je commence par les vis qui tiennent le plateau. gueridon_miroir-04Je continue par le rond de contreplaqué
qui a été vissé sous le pied.

gueridon_miroir-05La coupelle en aluminium est maintenue
sur la colonne par un écrou un peu rouillé.

gueridon_miroir-06Sous la coupelle du pied, un cache en panneau fin est collé.
Il s’arrache en le soulevant avec un tournevis.gueridon_miroir-07L’intérieur du pied est rempli de sable qui
assure l’assise. Je récupère ce sable.gueridon_miroir-09La coupelle du pied est, elle aussi,
boulonnée sur la colonne.

Nettoyage

gueridon_miroir-10Je décrasse les éléments en aluminium avec
du Polytrol et de la mèche de coton. gueridon_miroir-11Je polis l’aluminium avec de la laine d’acier
fine légèrement mouillée de Polytrol. gueridon_miroir-12De la même façon, je nettoie les embouts
en laiton de la colonne… gueridon_miroir-13… et la colonne elle-même.

Remontage

gueridon_miroir-14Pour remonter les coupelles sur la colonne,
il est préférable d’utiliser des boulons neufs ayant
le même pas de vis que les anciens. gueridon_miroir-15Les boulons sont serrés à la clef pour assurer
la tenue des coupelles sur la colonne. gueridon_miroir-16Avec de petits boulons,
je fixe le plateau sur la coupelle du haut. gueridon_miroir-17Les boulons sont serrés à la pince
pour que le plateau ne bouge pas. gueridon_miroir-18Comme les vis dépassent des boulons un coup
de lime électrique permet de les araser. gueridon_miroir-19Je remplis le pied avec son sable. gueridon_miroir-20Des bandes d’adhésif solide bouchent
le trou de remplissage. gueridon_miroir-21Pour fixer le cache du pied,
j’utilise du mastic de fixation. gueridon_miroir-23Une fois posé sur le cordon de mastic,
le cache est maintenu instantanément (10 secondes). gueridon_miroir-25J’utilise le même mastic pour coller le miroir sur le plateau. gueridon_miroir-26Le dessous du miroir était recouvert d’une couche de
mousse destinée à compenser l’épaisseur des boulons. gueridon_miroir-27Deux couches de vernis incolore ravivent
la colonne en bois.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF À 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

Retrouvez Robert…

Cévennes Sensations