Tags Posts tagged with "mur"

mur

0 6801

Le doublage en briques plâtrières est une technique traditionnelle pour habiller des murs anciens et renforcer leur isolation. C’est la technique de la contre-cloison.
Porteuse, la brique alvéolée constitue une paroi résistante qui offre de bonnes performances d’isolation phonique et qui permet de réaliser une isolation thermique renforcée en insérant entre le mur d’origine et la contre-cloison une couche isolante en panneaux semi-rigides.

La brique plâtrière est une brique creuse de 3,5 à 7,5 cm d’épaisseur avec une ou deux rangées d’alvéoles (le plus souvent 5 cm d’épaisseur avec une rangée d’alvéole). L’appellation “plâtrière” est due à l’assemblage des briques au plâtre.
Le montage des briques est, en principe, réservé au plâtrier, mais le plâtrier se fait de plus en plus rare dans de nombreuses régions et, la technique est parfaitement à la portée du bricoleur.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-04Ce mur, en partie en pierres et en partie en blocs de béton,
nécessite une contre-cloison de doublage.
La pose de la fenêtre sera réalisée en fonction de ce doublage.

Le principe du doublage en briques

Nous présentons ici, les techniques traditionnelles, aussi bien pour la pose de la fenêtre que pour le montage de  la contre-cloison.
La fenêtre est scellée dans le mur existant et elle est fixée au plâtre à la contre-cloison, construite autour de son dormant.
La contre-cloison est montée en avant du mur existant. Son alignement est assuré par des règles verticales et par un cordeau horizontal, déplacé à chaque rang de brique.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-05Vissez les pattes de scellement
sur le cadre dormant de  la fenêtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-08Trois pattes de chaque côté sont nécessaires.
Elles assurent la fixation de la fenêtre sur le mur existant. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-10”Lardez” les chants du dormant avec trois clous
partiellement plantés en biais et croisés.
Ces clous assureront l’ancrage de  la fenêtre à la contre-cloison. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-09Cintrez les pattes de scellement. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-11Présentez la fenêtre en place pour repérer
les points de scellement. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-12Creusez les trous de scellement. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-16Contrôlez que les pattes tombent dans les trous de scellement. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-19Déposez un cordon de mastic acrylique
ou polyuréthane sur le bord de l’appui de fenêtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-18Humidifiez les trous de scellement. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-21Posez la fenêtre en place, collée sur
le mastic déposé sur l’appui.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-22Maintenez la fenêtre par deux chevillettes. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-23Contrôlez la verticalité de la fenêtre.
Corrigez, au besoin en utilisant des cales. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-24Contrôlez l’horizontalité de la fenêtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-26Scellez en garnissant les trous avec du plâtre briqueteur. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-27Bouchez le pourtour entre dormant et mur
avec du plâtre.

Traçage de la contre-cloison

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-28Repérez au fil à plomb l’alignement du dormant
de fenêtre sur le sol. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-29Tracez au cordeau à poudre la face extérieure du doublage. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-31À chaque extrémité du mur, posez des règles
de plâtrier verticalement entre sol et plafond. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-32Tendez un cordeau à environ 18 cm au-dessus du sol.

Règles télescopiques

Les règles télescopiques de plâtrier sont réglables en longueur et équipées d’un système de vérin à ressort qui facilite leur pose.

Préparation du plâtre

Le plâtre briqueteur est spécialement conçu pour le montage des cloisons en briques ou en parpaings.
Caractéristiques :
• Résistance mécanique élevée.
• Consommation 5 kg/m2 avec des briques de 5 cm.
• Gâchage à fleur d’eau.
• Utilisable pendant 45 mn.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-371. Versez l’eau dans l’auge et saupoudrez le plâtre
à la surface de l’eau. Laissez la poudre s’imbiber
pendant une minute environ. On compte
approximativement 1,5 l d’eau pour 2,5 kg de plâtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-382. Mélangez avec la truelle en coupant
le mélange avec la tranche de la truelle.

Montage de la contre-cloison en briques

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-40Graissez les chants de la brique en déposant
à la truelle un solin triangulaire de plâtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-33Posez la brique le long du tracé au sol et alignée sur le cordeau.
Tapotez avec le manche de la truelle pour écraser le plâtre. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-34Posez la brique suivante contre la première,
elle aussi alignée au tracé et au cordeau. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-35Serrez la brique en tapotant avec la truelle. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-36Les cordons de plâtre légèrement
écrasés assurent le collage des briques. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-43Poursuivez la pose, rang par rang
en utilisant la règle comme appui. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-57Un rang sur deux, commencez par une brique coupée,
pour  ”croiser” les joints d’au moins un tiers
de la longueur de la brique.

Couper une brique

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-471. Percez la brique avec l’angle de la truelle,
à l’emplacement de chaque alvéole. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-482. Percez aussi les deux chants. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-503. D’un coup sec de truelle, sur l’autre face, cassez
la brique en regard des trous perforés précédemment.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-53La pose à joints croisés est indispensable pour
la solidité de l’ensemble, des joints alignés créant
une ligne de fissurage, voire même de   fracture. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-55Raclez les débordements de plâtre
au fur et à mesure du montage. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-46Lorsque le cordeau ne peut pas être tendu,
comme ici, utilisez un tasseau pour assurer l’alignement
des briques. Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-45Autour de la fenêtre, collez les briques au dormant.

Isolation

Dans la majorité des cas, le montage d’une contre- cloison est destiné à ­assurer l’isolation thermique du mur. Posez au fur et à mesure du montage les panneaux isolants.
Plutôt que les panneaux semi-rigides de laine minérale, couramment utilisés, nous préférons les panneaux de laine de bois (Sylvactis)  qui ont une rigidité supérieure, de bonnes performances thermiques et phoniques, et qui ne se tassent pas dans le temps.

Bricolage avec Robert-Doublage mural en briques-59

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 2 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

1 1280

Cette salle de bains méditerranéenne a une structure en maçonnerie avec une voûte au-dessus du plan vasque. L’ensemble est construit en blocs de béton cellulaire Siporex.

Le béton cellulaire est à la fois léger, résistant et facile à poser à la colle. Le plan vasque est constitué de carreaux de 7 cm et 10 cm d’épaisseur, utilisés en montants et en plateaux. La voûte est réalisée avec des blocs courbes à rayon de 30°, six blocs constituant une voûte plein cintre de 2 m de diamètre.

01-béton cellulaireLes carreaux sont assemblés avec la colle pour
béton cellulaire, en fonction du plan de montage
que vous avez réalisé. 04-béton cellulaireL’espacement des jambages est calculé pour
que les carreaux horizontaux reposent sur
une demi-épaisseur de montants. 05-béton cellulaireAfin de tomber juste, entre les murs existants,
les montants des deux bords sont constitués de
deux carreaux de 7 cm d’épaisseur. 06-béton cellulaireLorsque les deux niveaux du plan vasque sont terminés,
on démarre la pose de la voûte avec un bloc courbe de
10 cm d’épaisseur posé sur les blocs droits accolés de 7 cm.    07-béton cellulaireUne pointe assure le calage du bloc. 11-béton cellulaireLes blocs courbes sont collés entre eux et contre
le  mur d’appui. 10-béton cellulaireLa truelle à colle spéciale permet de déposer une
couche régulière de colle sur les chants  des carreaux.

14-béton cellulaireOn assemble  les carreaux formant la voûte
en veillant à leur bon jointoiement. 15-béton cellulaireDes clous permettent le maintien… 16-béton cellulaire.… ainsi que des étais en forme de T
fabriqués avec des morceaux de tasseaux. 17-béton cellulaireDes clous servent aussi au bon alignement des
carreaux en attendant le séchage de la colle. 20-béton cellulaireAu fur et à mesure du montage, on utilise des étais
fabriqués à la bonne longueur. 27-béton cellulaireUne journée de séchage garantit la solidité
de l’ensemble. 30-béton cellulaireUn enduit de rebouchage appliqué sur le béton
cellulaire permet d’obtenir une surface régulière
qui devient lisse après ponçage.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 1032

Avant de repeindre un mur déjà peint, il faut toujours nettoyer l’ancienne peinture. Si elle est en bon état, un simple lessivage d’entretien suffit. Sur une vieille peinture, procéder à un lessivage profond :
1. Faire dissoudre 150 g de lessive Saint-Marc par litre d’eau chaude.
2. Nettoyer énergiquement le mur à l’éponge naturelle ou à la brosse à lessiver en tournant.
3. Commencer toujours par le bas du mur ; si on lessive à partir du haut, des coulures de lessive marquent les parties non nettoyées.
4. Rincer, au fur et à mesure, à l’eau claire.