Tags Posts tagged with "plafond"

plafond

0 1593

La lumière est un élément de décoration, surtout lorsqu’elle prend la forme de points lumineux dans un plafond en créant un décor de ciel étoilé. Longtemps réservé aux décorateurs professionnels, ce décor lumineux est désormais accessible au particulier bricoleur grâce aux fibres optiques.

La fibre optique, un tuyau pour la lumière

La fibre optique est un fil fin dont on se sert pour le transport de la lumière et par conséquent pour un très grand nombre d’informations (sons, images, données numériques), ce qui la fait utiliser pour les communications des plus proches aux plus lointaines en téléphonie et télévision.
Qu’elle soit en verre ou en matière synthétique, qu’elle soit gainée ou non gainée, la fibre optique se comporte avec la lumière comme un tuyau avec de l’eau. La lumière va à très grande vitesse d’un bout de la fibre à l’autre et on peut couper la fibre, la lumière sort toujours au bout.

Utilisation en plafond lumineux de fibres optiques

Les fibres optiques sont placées dans le plafond à travers des trous au diamètre adapté. Seul le bout des fibres est apparent, donnant un point lumineux. Les fibres sont couramment posées dans des plafonds suspendus en plaques de plâtre ou des plafonds tendus en PVC.

Nous avons utilisé un kit de plafond lumineux préparé par Ambiance Lumière. Il est réalisé avec des fibres optiques non gainées en PMMA (polyméthacrylate de méthyle), un matériau plastique très résistant et plus transparent que le verre.

Composition du kit Ciel Étoilé :

• 120 fibres ø 1 mm, serties dans une bague ø 30 mm.
• Un Tales, générateur à diode (LED) en aluminium  qui produit une lumière blanche ou colorée de 3 W.
• Un driver LED de puissance, qui transforme le courant électrique 230 V alternatif en courant très basse tension (5/12 V) continu.
Le Tales est raccordé au driver qui est raccordé à une ligne électrique standard.

01-fibres optiquesUn exemple de faisceau de fibres MMA avec bague. 24-fibres optiquesLe Tales, émetteur de lumière pour le  faisceau
de fibres optiques. 23-fibres optiquesEn haut un driver LED de puissance à trichromie dynamique.
Il assure le changement de couleur de la LED qui passe par
les couleurs de l’arc-en-ciel.
Un simple bouton-poussoir permet de choisir une couleur
ou de lancer le changement continu de couleur.
En bas un driver LED de puissance blanc.25-fibres optiquesLorsque le faisceau de fibres est emboîté dans le Tales
et que celui-ci est alimenté par le driver, la lumière
apparaît à l’extrémité de chaque fibre quels que soient
sa longueur et le trajet qu’elle suit. On peut même faire
un nœud sur la fibre, la   lumière apparaît toujours en bout.

Mise en place des fibres optiques

02-fibres optiquesDans notre exemple, les fibres optiques sont incluses
dans le plafond suspendu en plaques de plâtre par-dessus,
avant réalisation du plancher. Maintenez la bague
à l’extérieur, là où elle sera accessible.03-fibres optiquesMarquez d’un point les emplacements des fibres. 04-fibres optiquesÉquipez une petite perceuse sans fil
d’un foret de 1 mm de diamètre.
06-fibres optiquesPercez le plafond aux emplacements marqués. 07-fibres optiquesEnfilez une fibre dans chaque trou. 08-fibres optiquesPoussez la fibre de façon à ce qu’elle dépasse
en dessous du plafond d’au moins 1 cm. 10-fibres optiquesMaintenez chaque fibre en place avec un morceau
d’adhésif solide (Power Tape Pattex). 12-fibres optiquesCollez chaque fibre par un point de mastic silicone. 13-fibres optiquesPosez les fibres, série par série, selon la répartition choisie
sur le plafond. Dans notre exemple, les fibres sont rassemblées
par longueur selon la distance de l’émetteur de lumière. 15-fibres optiquesLes faisceaux de fibres sont répartis de chaque côté
des solives et les fibres posées de façon aléatoire
pour créer une sorte de “voie lactée”.

Finitions et raccordement des fibres optiques

La peinture du plafond doit être appliquée au pistolet, le passage d’un pinceau
ou d’un rouleau créant des traces en couchant les fibres optiques.
Après peinture, les bouts des fibres sont peints.

19-fibres optiquesUne fois la peinture sèche, coupez chaque fibre
à ras du plafond. 26-fibres optiquesEnfilez la bague du faisceau de fibres dans le Tales. 27-fibres optiquesSerrez la vis pour les assembler.

0 92206

Le plafond suspendu sur rails est une technique utilisée par les professionnels aussi bien dans l’habitat que dans les bureaux ou dans les boutiques. Cette technique est aussi idéale pour la rénovation et, contrairement à ce qu’on croit souvent, elle est assez facile à réaliser par le bricoleur.

À partir de matériels disponibles dans les négoces en matériaux, nous détaillons ici deux modes de pose qui permettent de réaliser simplement un faux plafond.

Des avantages incontestables

Constitué d’une ossature métallique et d’un habillage en plaques de plâtre, le faux plafond offre  des avantages techniques et pratiques :

  • Une technique rapide qui a remplacé le plafond en plâtre réalisé uniquement par des plâtriers professionnels compétents (et qui se font de plus en plus rares).
  • La méthode est idéale pour  dissimuler un plafond en mauvais état.
  • La technique classique pour abaisser un plafond trop haut et réduire ainsi les besoins en chauffage d’une pièce.
  • La possibilité de créer un plafond isolant thermique au dernier étage de la maison.
  • La possibilité de renforcer l’isolation phonique entre deux étages.
  • La facilité de faire passer les réseaux électriques, de ventilation mécanique contrôlée.
  •  L’intégration facile d’éclairages encastrés en 220 V ou en 12 V (très basse tension).

Principe de pose d’un plafond suspendu

Les plaques de plâtre sont vissées sous des rails métalliques accrochés au plafond.
Ces rails sont régulièrement espacés de 50 à 60 cm, avec un rail à la jonction
entre deux plaques et un rail de chaque côté du plafond à 10 cm au plus des murs.

Les matériaux utilisés de la gamme Plafonds Prégymétal®
(Lafarge Plâtres) :
Pour l’ossature simple :
• Rails Prégymétal 48
• Montants Prégymétal M48
Pour l’ossature double :
• Cornière 35 x 35
• Rails Prégymétal 2Plus
• Fourrures Prégymétal S47
• Eclises S47
• Attaches 2Plus
Pour les deux plafonds :
• Tiges filetées 6 mm
• Chevilles type Spit
• Suspentes sur chant SC50
• Vis autoforeuse métal-métal 2 x 4
• Plaques Signa Déco 250 x 120 cm
• Vis tête trompette 25 mm
• Enduit pour joint Prégydéco 2 en 1
• Bande à joint

PLAFOND SUSPENDU-33-61
Dans le cas d’un plafond avec solives apparentes, les rails sont fixés à des suspentes directement vissées contre les solives.

Dans le cas d’un plafond en plâtre ou en maçonnerie, l’ossature prend appui sur les murs périphériques avec, éventuellement, une suspente intermédiaire.
Deux techniques peuvent être mises en œuvre :
• Une ossature simple
Les rails de fixation des plaques de plâtre sont des montants de 48 mm de largeur (Prégymétal M48) posés sur chant dans la largeur de la pièce. Ces rails existent aussi en 70 et 90 mm de largeur, à utiliser en fonction de la largeur de la pièce (M70 et M90).
• Une ossature double
Les rails de fixation des plaques sont des fourrures (Prégymétal S47) qui sont elles-mêmes fixées sous une ossature primaire constituée de rails (Prégymétal 2Plus) posés entre murs.

Les grandes étapes de la pose du plafond suspendu

1. Les tracés pour la pose de l’ossature, qui doit être parfaitement horizontale.
2. La réalisation de l’ossature.
3. La fixation des plaques de plâtre.
4. La finition : joints, enduit et peinture.

Ossature simple
TRACÉS

PLAFOND SUSPENDU-33-60 PLAFOND SUSPENDU-33-13Utilisez un niveau laser pour repérer une ligne horizontale
sur les quatre murs de la pièce.
Nous avons utilisé le niveau Air Grip Laser Ryobi.
Il est fixé sur un pied d’appareil photo.
Vous pouvez aussi louer ce type d’appareil ou utiliser un niveau à eau.

PLAFOND SUSPENDU-33-12Déterminez l’emplacement des rails de l’ossature, à partir du rayon laser.

PLAFOND SUSPENDU-33-15 Tracez la ligne de pose au cordeau à poudre.

POSE DE L’OSSATURE DU PLAFOND SUSPENDU

PLAFOND SUSPENDU-33-16Découpez les rails en U à la cisaille à métaux,
aux dimensions des côtés de la pièce.

PLAFOND SUSPENDU-33-17Les rails en U sont fixés tout autour de la pièce, à fleur du tracé.
Avec un foret à béton, percez le rail et le mur.

PLAFOND SUSPENDU-33-19Dans le cas de murs en maçonnerie, fixez les montants avec des chevilles à frapper,
sinon, adaptez le système de chevillage au mur.

PLAFOND SUSPENDU-33-20Repérez tous les 2 m les axes de pose des suspentes intermédiaires.
Dans les pièces de moins de 4,20 m de largeur, une seule suspente suffit.

PLAFOND SUSPENDU-33-21Tracez l’axe au cordeau à poudre.

PLAFOND SUSPENDU-33-22Tracez les emplacements des montants, tous les 60 cm entre axes.

PLAFOND SUSPENDU-33-23 En tenant compte du même espacement, percez et
chevillez au plafond pour visser la suspente.

PLAFOND SUSPENDU-33-26 Placez les montants entre les rails périphériques en les positionnant
en face de votre tracé.

PLAFOND SUSPENDU-33-27 Ils rentrent en force dans un mouvement de rotation.

PLAFOND SUSPENDU-33-28 Fixez les montants à chaque bout sur les rails avec une vis autoforeuse
métal-métal 2 x 4.

PLAFOND SUSPENDU-33-25En fonction de la hauteur nécessaire, découpez à la scie à métaux
les tiges filetées des suspentes.

PLAFOND SUSPENDU-33-29 Vissez la tige filetée dans la cheville du plafond.
Vous l’avez auparavant équipée de deux écrous.

PLAFOND SUSPENDU-33-30 Accrochez la suspente de type “Suspente sur chant SC 50”.
Elle s’ouvre pour passer autour du montant et se clippe autour de la tige filetée.
Serrez les écrous de part et d’autre du haut de la suspente.

PLAFOND SUSPENDU-33-31 Vissez la suspente sur le rail avec une vis métal-métal 2 x 4.

PLAFOND SUSPENDU-33-34 L’ossature simple est prête à recevoir les plaques d’habillage.

Ossature double

L’ossature primaire est constituée de rails posés dans la largeur de la pièce. L’ossature secondaire, perpendiculaire à l’ossature primaire, est donc posée dans la longueur de la pièce.
Les rails Prégymétal 2Plus reposent en bout sur des cornières 30 x 35.
Les tracés de pose de l’ossature primaire sont identiques à ceux pratiqués pour l’ossature simple.

PLAFOND SUSPENDU-33-38 Fixez les cornières le long des murs avec des chevilles à frapper ou
avec des chevilles adaptées au matériau du mur.

PLAFOND SUSPENDU-33-37Découpez les rails 2Plus à la meuleuse à la longueur mesurée
entre les cornières des murs opposés.

PLAFOND SUSPENDU-33-39Posez les rails sur les cornières, régulièrement espacés de 120 cm.

PLAFOND SUSPENDU-33-40 Au milieu de chaque rail, une suspente sur chant SC50
évite tout fléchissement.

PLAFOND SUSPENDU-33-41Vissez la suspente au rail et le rail sur les cornières
avec des vis métal-métal 2 x 4.

PLAFOND SUSPENDU-33-43

Accrochez les attaches 2Plus au rail en posant chaque attache
sur un des trous de l’aile supérieure du rail.
Ces trous espacés de 10 cm permettent d’assurer un espacement régulier
des attaches (tous les 50 ou 60 cm).

PLAFOND SUSPENDU-33-44 Clippez les fourrures sur les attaches par un simple
mouvement de basculement.

PLAFOND SUSPENDU-33-32 Au milieu de chaque rail, une suspente
assure son maintien.

PLAFOND SUSPENDU-33-46 L’ossature double terminée attend les plaques de plâtre.

Passage de gaines

PLAFOND SUSPENDU-33-53 Les gaines électriques (ici, des gaines pré-câblées)
sont facilement passées au-dessus de l’ossature.
Au besoin elles peuvent être fixées par des colliers.

Isolation du plafond suspendu

Dans le cas d’un plafond au dernier étage, vous pouvez poser un isolant thermique sur l’ossature.
Nous avons choisi l’isolant mince thermo-réflecteur Triso-Super 9 Actis.
Afin d’assurer la ventilation au-dessus de l’isolant, deux trous de 10 x 10 cm ont été ménagés
dans l’ancien plafond.

 

Les avantages du Triso-Super 9

Constitué de 14 couches, cet isolant a un mode de fonctionnement différent des isolants épais et, par conséquent, des qualités spécifiques :

  • Performances/épaisseur : avec seulement 20 mm
  • d’épaisseur il assure une isolation semblable à celle de 200 mm d’isolant classique (polystyrène ou laine minérale).
  • Légèreté : il ne charge pas l’ossature et il est facile à mettre en place.
  • Pare-vapeur intégré.
  • Effet réfléchissant dans les deux sens : en hiver pour retenir la chaleur dans la maison, et en été pour empêcher la chaleur extérieure de rentrer.
  • Affaiblissement acoustique : 42 dB.

PLAFOND SUSPENDU-33-58 Découpez les bandes d’isolant à la longueur nécessaire plus 30 à 40 cm,
avec des ciseaux ou avec le cutter spécial.

PLAFOND SUSPENDU-33-54 La faible épaisseur et le faible poids de l’isolant facilitent
sa mise en place au-dessus de l’ossature.

PLAFOND SUSPENDU-33-55 Faites remonter l’isolant le long des murs pour éviter les ponts thermiques
dus au passage de l’air et faites chevaucher les lés d’isolant de 10 cm.

PLAFOND SUSPENDU-33-59 Déroulez le matelas isolant au-dessus de l’ossature en le découpant
pour le passage des tiges filetées des suspentes.

PLAFOND SUSPENDU-33-56 Jointoyez les lés d’isolant avec de la bande d’aluminium adhésive
afin de boucher tous les passages d’air et d’assurer la continuité du pare-vapeur.

Habillage en plaques du plafond suspendu

Nous avons choisi les plaques Signa déco (Lafarge Plâtres) avec traitement
spécial de la face apparente qui dispense de l’application d’une couche d’impression.
Ces plaques à 4 bords amincis permettent une planéité parfaite
avec des joints en bout de plaque sans surépaisseur et une finition plus rapide.

PLAFOND SUSPENDU-33-02 Poser des plaques au plafond nécessite un appareil spécialisé,
le lève-plaque,
que vous pouvez louer dans les négoces en matériaux ou
chez un loueur de matériel de bâtiment.
L’appareil est constitué d’un chariot à roulettes et d’un plateau
qui se soulève par l’intermédiaire d’une manivelle.
Le plateau se bascule pour qu’on puisse poser la plaque.

PLAFOND SUSPENDU-33-47 Posez une plaque, parement (la face blanche) contre le plateau
du lève-plaque.

PLAFOND SUSPENDU-33-48 Basculez le plateau du lève-plaque jusqu’à ce qu’il se bloque à l’horizontale.

PLAFOND SUSPENDU-33-49Soulevez la plaque en tournant la manivelle
du lève-plaque jusqu’à ce qu’elle soit en contact
avec les rails d’ossature.

PLAFOND SUSPENDU-33-03 Poussez le chariot pour que la première plaque prenne
appui sur les deux murs d’angle.
Si l’angle des murs n’est pas droit, il peut être nécessaire
de recouper la plaque après traçage.

PLAFOND SUSPENDU-33-50 Vissez la plaque sous chaque rail avec des vis à tête trompette
de 25 mm de longueur. Vissez tous les 30 cm.

PLAFOND SUSPENDU-33-52 Chaque plaque étant soulevée jusqu’à 1 cm de l’ossature,
calez-la contre la précédente en tirant le lève-plaque.

Vissage précis Utilisez une visseuse ou une perceuse-visseuse avec réglage de couple et réglez celui-ci pour qu’après serrage la vis affleure la surface de la plaque de plâtre.Vissage précis
Utilisez une visseuse ou une perceuse-visseuse avec réglage de couple et réglez celui-ci pour qu’après serrage la vis affleure la surface de la plaque de plâtre.

PLAFOND SUSPENDU-33-04 Pour couper une plaque, il suffit de la rayer au cutter
ou au couteau universel…

PLAFOND SUSPENDU-33-06 … et de casser le long de la rayure.

PLAFOND SUSPENDU-33-08 Traitez les joints avec l’enduit Prégydéco : garnissage, bande et lissage.

PLAFOND SUSPENDU-33-09 Cachez les têtes de vis et les défauts avec le même enduit.

 VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 2 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

0 3651

Croquis_corniche-2

Croquis_corniche-3

Une corniche de style contemporain avec des spots halogènes encastrés (Atelier Sedap). Elle est proposée en deux profils : 25 x 11 cm et 29,5 x 10 cm. Ce modèle se pose par collage au plafond et au mur. La corniche est vendue en éléments de 2 m de longueur. Elle est vendue avec deux spots encastrés orientables de type halogène dichroïque 230 V, 50 W à douille GU 10, classe 1/IP20.

Montage des spots dans la corniche


Corniche_spot_01Repérez sur chaque élément de corniche l’emplacement des spots
avec un espacement d’environ 1 m.

Corniche_spot_02Mesurez le diamètre des couronnes de spot pour choisir
la scie cloche adaptée. Corniche_spot_03 Tracez les points de découpe au centre de la partie
la plus large de la corniche.Corniche_spot_04Percez à la scie cloche.

Corniche_spot_11 Adaptez  le trou au profil du spot avec une râpe à bois.Corniche_spot_12 Clipsez la couronne du spot dans la corniche.

Corniche_spot_17 Préparez le câble d’alimentation électrique des spots.Corniche_spot_18 Alimentez chaque spot avec un connecteur (domino).Corniche_spot_19 Chaque spot est livré avec une boîte de connexion.

Pose de la corniche

Corniche_spot_14 Mesurez la hauteur de la corniche : 11 cm de hauteur pour celle-ci.Corniche_spot_15 Reportez la hauteur sous le plafond.

Corniche_spot_16Tracez une ligne de pose.

Corniche_spot_22 La corniche peut être posée avec l’enduit-colle Sim
(utilisé pages précédentes) ou avec un mastic-colle.
Déposez un cordon de colle sur la partie à fixer au plafond.

Corniche_spot_24 Déposez aussi un cordon de colle sur la partie à fixer au mur.
Colle de fixation Pattex Pro 200 avec effet ventouse pour
la fixation d’objets lourds..

Corniche_spot_26 Posez l’élément de corniche en suivant le tracé de pose.

Corniche_spot_27 Étayez pendant la prise de la colle avec des tasseaux
ou des baguettes de bois.Corniche_spot_29Jointoyez avec le mastic-colle ou à l’enduit de rebouchage.

Corniche_spot_30 Lissez les joints au couteau de peintre.Corniche_spot_32 Posez les éléments côte à côte.

Corniche_spot_31 Pour les découpes, utilisez la scie à plâtre avec le guide de coupe.Corniche_spot_34 Laissez les étais en place le temps du séchage indiqué
sur le mode d’emploi de la colle.

Pose des spots

Corniche_spot_36 Raccordez les spots à la ligne d’alimentation
électrique.

Corniche_spot_37 Fixez chaque spot dans sa douille et enfilez le dans la couronne…Corniche_spot_38 .… où il est maintenu  par un clip en fil d’acier.

Corniche_spot_39

 

 VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

 

1 22222

La corniche d’éclairage en plâtre est un élément décoratif traditionnel du plafond. Fabriquée en staff, elle peut être ajoutée à un plafond existant pour lui donner “du style”. Elle peut aussi être un véritable éclairage. Atelier Sedap, le spécialiste du décor en plâtre et du staff préfabriqué, propose deux corniches lumineuses : une corniche pour un éclairage indirect et une corniche à éclairage direct par spots encastrés.

La corniche d’éclairage indirect est une large corniche creuse de 25 cm de largeur, permettant d’installer des tubes fluorescents qui seront invisibles et qui dispenseront une lumière abondante au plafond. Cette corniche est pourvue d’un talon de 5 cm de hauteur qui sert à sa fixation par collage et chevillage. Elle est vendue en éléments de 2,50 m de longueur.

Croquis_corniche-1La corniche d’éclairage indirect est une large corniche creuse de 25 cm de largeur, permettant d’installer des tubes fluorescents qui seront invisibles et qui dispenseront une lumière abondante au plafond. Cette corniche est pourvue d’un talon de 5 cm de hauteur qui sert à sa fixation par collage et chevillage. Elle est vendue en éléments de 2,50 m de longueur.

Tracés l’emplacement de la corniche d’éclairage

Corniche_01 Repérez la position du dessous de la corniche par rapport au plafond : 18 à 20 cm.

Corniche_02Tracez au niveau à bulles des repères de pose.

Corniche_03Le niveau laser permet de reporter des repères sur toute la longueur du mur.

Découpes de la corniche d’éclairage

Dans les angles de mur, les éléments de corniche sont coupés d’onglets à 45°
(dans le cas le plus courant de murs en angle droit).

Corniche_06Positionnez au sol les deux corniches en angle droit, leurs bords bien à fleur.

Corniche d'éclairage_09Sciez les angles des corniches avec la scie et le guide de coupe réglé à 45°.

Corniche d'éclairage_10La coupe de la corniche posée dessus sert de guide
pour couper la corniche de dessous.

Corniche d'éclairage_11Cette méthode de superposition assure deux coupes
qui se correspondent parfaitement.

Corniche d'éclairage_13Pour une coupe droite, utilisez le guide de coupe réglé à 0°.

Pose de la corniche d’éclairage

La corniche est à la fois collée et vissée dans des chevilles, après perçage et chevillage des murs.

Corniche d'éclairage_14 Tracez les points de perçage sur le talon de la corniche : un à 40 cm du bout,
puis tous les 80 cm.
Corniche d'éclairage_15Percez avec une mèche à béton.

Corniche d'éclairage_16Lorsque c’est possible, plantez quelques clous sur le tracé réalisé au mur.

Corniche d'éclairage_17 Présentez la corniche en place, posée sur les clous.

Corniche d'éclairage_18Repérez les perçages avec la perceuse ou avec une pointe à tracer.

Corniche d'éclairage_20Déposez la corniche et percez. Ici dans de la plaque de plâtre
une perceuse sans fil est suffisante.
Corniche d'éclairage_21Posez les chevilles adaptées. Dans la plaque de plâtre,
expansez les chevilles “parapluie” à la pince.
Corniche d'éclairage_30Dans un mur en maçonnerie, percez au marteau perforateur
et utilisez des chevilles à expansion.

Corniche d'éclairage_22Préparez l’enduit de collage.
Corniche d'éclairage_23Déposez un cordon d’enduit au dos du talon de la corniche.
Corniche d'éclairage_25Posez la corniche en fonction des repères et placez les vis dans les chevilles.

Corniche d'éclairage_27 Vissez pour fixer la corniche contre le mur.
Corniche d'éclairage_32Bouchez les joints entre les corniches et le long des murs avec de l’enduit.

Éclairage choisi

Les tubes fluorescents sont l’éclairage le plus économique tant à l’achat qu’à l’usage
et ils donnent une lumière proche de la lumière du jour.


Corniche d'éclairage_33Préparez la réglette porte-tube. Enlevez le capot.

Corniche d'éclairage_34Placez les embouts dans leur logement.

Corniche d'éclairage_35Raccordez le fil de terre au capot de la réglette.

Corniche d'éclairage_36Dénudez les fils d’alimentation : un rouge pour la phase,
un bleu pour le neutre et un vert et jaune pour la prise de terre.

Corniche d'éclairage_37Connectez les trois fils aux bornes de la réglette :
fil rouge sur le symbole Ph ou L, fil rouge sur le symbole N et fil jaune/vert
sur le symbole traits en triangle.

Corniche d'éclairage_38Si vous utilisez des fils, regroupez-les dans un morceau de gaine.

Corniche d'éclairage_39Fermez le capot de la réglette…

Corniche d'éclairage_40…et fixez le tube fluorescent.

Corniche d'éclairage_41Enfilez la réglette dans la corniche et posez-la au fond.
Elle n’a même pas besoin d’être fixée.
Corniche d'éclairage_42Il suffit ensuite de raccorder les fils d’alimentation à l’arrivée d’électricité dans la corniche.