Tags Posts tagged with "sol"

sol

0 337

Un sol en béton produit en permanence de la poussière. Pour éviter cet inconvénient dû à l’usure naturelle de la surface, il est indispensable d’y appliquer un revêtement. Le plus courant est la peinture pour sol béton mais, si vous n’avez pas envie de l’aspect peinture et que vous préférez l’aspect naturel du béton, la solution est l’huile-cire Béton.
L’Huile-cire Béton Blanchon est une imprégnation qui assure la finition et la protection des sols en béton et des mortiers ou des enduits au sol et au mur.

Caractéristiques
■ Huile-cire à base d’huiles végétales et de cires d’origine naturelle.
■ Pénétration en profondeur.
■ Aspect ciré naturel.
■ Faible odeur.
■ Utilisation uniquement à l’intérieur.
■ Application sur sol sec au rouleau à poils ras en deux couches très fines.
■ Consommation : 1 litre par couche pour 25 à 30 m2.
■ Séchage entre couches : 8 à 12 heures.
■ Dureté définitive : 8 à 10 jours

J’ai aimé :
● L’aspect obtenu avec le velouté d’une cire.
● La protection apportée avec un entretien simplifié.

0 1699

Les lames et dalles autoadhésives sont une solution simple et rapide de revêtement de sols. Malheureusement, on constate que fréquemment l’adhésif des éléments est insuffisant ou que l’état du sol existant nécessite l’application d’un adhésif supplémentaire.
L’accélérateur d’adhérence est la réponse à ce problème.

BOSTIK-ACCELERATEUR-bricolage-avec-Robert

Caractéristiques :

  • Résine à base vinylique en phase aqueuse.
  • Sans solvant et sans odeur.
  • Classement d’émission de COV dans l’air : A+
  • Utilisation sur supports neufs ou anciens.
  • Application au rouleau à peindre à poils courts.
  • Délai de séchage avant la pose du revêtement : 1 à 2 h.
  • Consommation : 1 l pour 10 m2.
  • Bidons de 1 l ou 2 l.

J’ai aimé
1. La solution aux lames ou dalles qui rebiquent ou qui ”tuilent” pour cause de mauvaise adhérence.

2. La puissance de collage obtenue.

Accélérateur d’adhérence (Bostik)
Prix indicatif : 30,50 € le bidon de 2 l.

 

1 10742

Le carrelage Cli-Ker est un ­revêtement de sol original puisqu’il s’agit d’un carrelage grand format à poser à sec par clipsage et qu’il est pourvu d’une couche isolante intégrée. Il peut même être déposé et déménagé.

Caractéristiques techniques :

  • Formats : 44 x 44 cm, 60 x 60 cm, 80 x 80 cm et 60 x 120 cm.
  • Aspects variés avec des effets pierre naturelle, ciment, ardoise, etc.
  • Composition : carreau de grès avec sous-couche en mousse EVA, joint en mousse sur deux côté et pièces ­­d’as­semblage en mousse semi-rigide EVA en forme de H.
  • Isolation thermique.
  • Correction acoustique par atténuation de bruits de pas et de chocs.


Caractéristiques d’usage :

  • Pose à sec.
  • Pose rapide avec un minimum d’outillage.
  • Démontable avec une ventouse.
  • Pas d’utilisation de mortier ou de colle (aucun déchet).
  • Attention ! Ce carrelage est déconseillé dans les salles d’eau en raison des risques d’infiltration entre les joints en mousse.


carrelage-07

Pose du carrelage

Chaque carreau est pourvu d’un joint en mousse sur deux côtés contigus.

Chaque carreau est pourvu d’un joint en mousse sur deux côtés contigus.

carrelage-01Posez les carreaux à sec pour déterminer le calepinage en fonction
de la pièce.

carrelage-02En général, les coupes sont réparties sur la périphérie.

carrelage-03En fonction du calepinage décidé, tracez l’emplacement
du carreau central.

carrelage-04Tracez un axe de pose, parallèlement à l’un des murs.

carrelage-06Emboîtez les H d’assemblage dans leurs emplacements sous le carreau.

carrelage-08Posez le carreau le long de l’axe de pose.

carrelage-30Emboîtez le carreau suivant, équipé de H d’assemblage sur trois côtés,
sur les morceaux de H débordant du carreau en place.

carrelage-31Tapotez à la main ou au maillet caoutchouc pour assurer l’emboîtement.

carrelage-12Posez deux rangées de carreaux pour former un L.

carrelage-13Poursuivez la pose en emboîtant les carreaux les uns après les autres,
en plaçant les H sur deux de leurs côtés.

carrelage-32 Présentez le carreau bien à plat pour qu’il s’emboîte facilement.

Coupe du carrelage

carrelage-15Tracez la coupe sur le carreau au crayon ou au feutre.

carrelage-17Tracez au dos du carreau une bande de 2 cm de large sous la coupe.

carrelage-18Coupez la mousse au cutter ou au couteau universel.

carrelage-19Arrachez la mousse.

carrelage-16Coupez le carreau au coupe-carreaux électrique.

carrelage-20Au besoin, dans un angle, coupez la partie du H d’assemblage
qui dépasse de la coupe.

carrelage-21 Posez la coupe en place.

Pour les découpes particulières, utilisez une scie sauteuse équipée d’une lame spéciale à carrelage, à une vitesse moyenne.Pour les découpes particulières,
utilisez une scie sauteuse équipée
d’une lame spéciale à carrelage,
à une vitesse moyenne.


Pose des plinthes du carrelage

carrelage-23 Déposez au dos des plinthes (assorties au carrelage)
des cordons de mastic colle Ni clou Ni vis.

carrelage-24 Appliquez la plinthe contre le mur.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

0 2163

Les décors des revêtements vinyliques sont, le plus souvent, des imitations de revêtements traditionnels : parquets, carrelages ou dallages de pierre. Nous avons choisi de créer un décor personnalisé avec deux modèles faux unis qui donnent une note contemporaine à la pièce.

Le revêtement de sol choisi est pourvu d’un envers textile qui facilite la pose et qui accroît son confort thermique et phonique : il procure une agréable sensation de chaleur aux pieds en même temps qu’il atténue les bruits de pas ou de chute d’objets.

Pose du revêtement de sol vinylique

Conseils

  • Si possible, déroulez le revêtement 24 heures avant sa pose dans une pièce.
  • Préparez le sol. Il doit être lisse, propre, sec, plan et solide.
  • Posez le revêtement à une température supérieure à 15 °C.
  • Si vous avez la chance que la pièce ait un mur droit, posez l’un des bords du revêtement le long de ce mur.


Vinyl_01 Positionnez le revêtement sur le sol de façon qu’il remonte sur les murs.
Tenez le revêtement entre les jambes ; prenez appui sur la jambe
à l’extérieur ; avec la jambe intérieure, déplacez le revêtement
pour le tirer vers vous. Procédez ainsi dans les quatre angles.

Vinyl_02 Appliquez le revêtement au sol et marquez l’angle avec le mur.

Vinyl_03

Vinyl_04
Arasez le pourtour de la pièce en utilisant un araseur à lame crochet. L’appareil assure le pliage du revêtement, puis sa coupe, juste dans l’angle entre le sol et le mur. L’araseur peut être utilisé en poussant ou en tirant.Vinyl_06 Arasez un côté jusqu’à ce que l’araseur bute contre le mur.

Vinyl_07 Arasez le côté perpendiculaire jusqu’à ce que l’araseur
bute contre l’angle des murs.

Vinyl_08 Relevez l’angle et positionnez une règle dans la continuité
du trait d’arasement.

Vinyl_10 Tracez et coupez avec un couteau universel ou un cutter, en plaçant
un morceau de panneau en dessous pour ne pas couper le revêtement.

Vinyl_11ret Rabattez l’angle coupé en place

Fixation du revêtement de sol

Vinyl_25 La bande auto-agrippante s’accroche à l’envers textile
du revêtement comme un ruban Velcro.

Vinyl_20 Relevez le bord du revêtement, et collez la face adhésive de la bande
auto-agrippante sur le sol existant. Enlevez le film de protection
au fur et à mesure de la pose.

Vinyl_21 Rabattez le revêtement et marchez dessus pour assurer
la fixation des picots agrippants dans le textile du revêtement.

Découpe décorative du revêtement de sol

La technique de découpe superposée permet de créer un rac-cord de n’importe quelle forme entre deux lés de revêtement. Posez le second lé sur le premier avec un recouvrement correspondant à la forme de découpe que vous avez choisie.

Vinyl_15 Tracez la découpe choisie.

Vinyl_16 Coupez au cutter ou au couteau les deux épaisseurs
de revêtement en même temps.

Vinyl_17 Soulevez le revêtement pour enlever les morceaux découpés.

Vinyl_22 Posez de la bande auto-agrippante ou de l’adhésif double-face sous le joint.

Vinyl_23 Enlevez le film de protection.

Vinyl_24 Jointoyez avec soin les deux morceaux de revêtement.

Entretien

  • Entretien courant à l’aspirateur, au balai à franges ou à la serpillière humide.
  • Nettoyage à l’eau additionnée d’un détergent neutre, suivi d’un rinçage à l’eau claire.
  • Détachage au white-spirit.


VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 11503
Le ragréage du sol en béton

La technique du ragréage consiste à recouvrir un sol existant d’une couche d’enduit de lissage pour obtenir une surface parfaitement lisse prête à recevoir un revêtement : peinture de sol, moquette, vinyle de sol, parquet collé. Les produits utilisés sont autolissants, c’est-à-dire qu’ils s’étalent seuls pour donner une surface horizontale.

Le sol doit être parfaitement sec et non fissuré. D’éventuels trous ou fissures doivent être rebouchés avant le ragréage. Aspirez pour éliminer la poussière.

sol en béton-RAGREAGE-05
Le primaire multi-usage Thomsit R766 est destiné
à régulariser la porosité du support et assurer l’accrochage
de l’enduit de ragréage.

sol en béton-RAGREAGE-04 Diluez le primaire : un volume de produit pour deux volumes d’eau.

sol en béton-RAGREAGE-09 Appliquez le primaire en couche régulière, avec un rouleau
à manchon de laine à poils longs, en croisant pour bien imprégner le béton.

sol en béton-RAGREAGE-11 Pour préparer l’enduit de ragréage, versez la quantité d’eau indiquée (6,5 l)
dans un récipient assez grand. Videz le sac de 25 kg de poudre.
Mélangez 2 à 3 minutes avec un malaxeur rotatif, monté sur une perceuse réglée
à une vitesse assez faible (500 à 600 tr/mn). Laissez débuller une minute.

sol en béton-RAGREAGE-13Coulez le ragréage dans les 10 minutes qui suivent la préparation.

sol en béton-RAGREAGE-14Le produit s’étale sur la surface et il est autolissant.
Pour aider à l’étalement, utilisez une taloche Inox.

sol en béton-RAGREAGE-19Garnissez les bords de la surface en poussant l’enduit à la taloche.

sol en béton-RAGREAGE-20 Préparez l’enduit sac par sac afin de couler le ragréage
par zone d’un mètre carré…

sol en béton-RAGREAGE-21 … et utilisez la taloche pour assurer la répartition de l’enduit
en une couche régulière.

ThomsitThomsit XXL (Henkel)
Enduit de lissage premium.

  • Application en une passe de 0,5 à 20 mm.
  • Produit très fluide autolissant. • Surface très lisse et très dure.
  • Réduit la consommation de colle pour fixer le revêtement ou la consom­mation de peinture.
  • Très faible émission de COV (Composés Organiques Volatils).
  • Application sur dalle béton, chape ciment, carrelage, dallage en pierres.
  • Consommation : 1,5 kg par mètre carré et par millimètre d’épaisseur.

 

RAGREAGE-44Différents enduits de ragréages

  • On peut utiliser différents types d’enduit de lissage pour le ragréage d’un sol selon la résistance recherchée et selon le matériau du sol existant. Les trois produits sélectionnés sont utilisables sur sols chauffants.
  • Thomsit DX : enduit standard pour un ragréage de 1 à 10 mm en une passe sur dalles béton ou chape ciment.
  • Thomsit XXL : enduit de lissage haute performance pour ragréage de 0,5 à 20 mm en une seule passe sur dalle béton, chape ciment, carrelage, dallage en pierres.
  • Thomsit FA97 : enduit de lissage fibré dédié à la rénovation des supports en bois (parquets…). Renforcé en fibre, il est idéal pour les sols flexibles comme les planchers en panneaux de bois. Il peut monter jusqu’à 30 mm en une passe, sans tension ni retrait.

RAGREAGE-45Produits complémentaires

  • Thomsit R727 : résine époxy destinée à traiter et consolider les fissures du support avant coulage du ragréage.
  • Thomsit RS88 : mortier de réparation rapide qui permet de traiter les épaufrures, cavités, saignées, nez de marche ou pentes de douche ; le produit est tolérant à la dilution ce qui permet de l’utiliser, selon la viscosité voulue, à la lisseuse ou à la truelle.
La peinture du sol béton

sol en béton-RAGREAGE-42

Soumise à une usure beaucoup plus importante que sur un mur ou un plafond,
la peinture pour sol a des qualités spécifiques.
En particulier, elle a une très forte adhérence et elle résiste à l’abrasion.
Dans un garage, il est nécessaire qu’elle résiste à l’eau, à l’essence et aux graisses.
Pour le côté décoratif, mais aussi pour faciliter le positionnement des voitures
dans le garage, nous avons choisi de peindre le sol en deux couleurs :
une bordure ton sable et un “tapis central” vert.

RAGREAGE-28

Peinture sol (Théodore Décoration)

  • Peinture alkyde uréthane. • Aspect satiné brillant.
  • Haute résistance à l’usure, à l’eau, aux détergents et aux agents chimiques.
  • Utilisation à l’intérieur et à l’extérieur : garage, cave, salle d’eau, balcon, terrasse, etc.
  • Application sur ciment, béton, carrelage, bois.


sol en béton-RAGREAGE-30 Le ruban permet de tracer des lignes, mais on pourrait aussi créer
des motifs avec des pochoirs découpés.

sol en béton-RAGREAGE-31Appliquez la peinture sur les bords au pinceau.

sol en béton-RAGREAGE-32Peignez les grandes surfaces au rouleau. Sur notre ragréage
à surface très lisse, utilisez un rouleau à laquer à poils ras.

sol en béton-RAGREAGE-35 Étalez la peinture en une couche régulière et laissez sécher 24 heures.
Appliquez la seconde couche.

sol en béton-RAGREAGE-36Décollez le ruban de masquage.

sol en béton-RAGREAGE-38Posez un nouveau ruban de masquage sur la partie peinte.

sol en béton-RAGREAGE-40Peignez avec la seconde couleur.
Appliquez la deuxième couche 24 heures plus tard.

 

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN
 

0 885

Le plus souvent, les moquettes et les revêtements plastiques sont collés sur le parquet ou le béton. La technique est assez simple et réduit l’usure du revêtement : 1. Nettoyer et dépoussiérer. 2. Poser le revêtement en place.
3. Replier le revêtement sur lui-même pour dégager la moitié de la surface du sol.
4. Encoller le sol en respectant le mode d’emploi de la colle utilisée.
5. Rabattre le revêtement sur la partie encollée en le marouflant soigneusement.
6. Replier l’autre moitié du revêtement et procéder de même.
7. Araser en périphérie.

0 980

Pour poser un revêtement de sol souple, on peut choisir entre trois méthodes de pose :

  • La pose collée. Elle assure la fixation du revêtement sur toute sa surface, ce qui est idéal pour son entretien et sa durée de vie.
  • La pose libre. Elle est un peu plus simple et plus rapide mais le revêtement risque de se gondoler et s’use plus vite. Avantage : on peut facilement enlever le revêtement.
  • La pose sur fixateur. C’est souvent la solution idéale qui réunit les avantages des deux autres méthodes : tenue au sol, durée de vie, facilité de dépose.

0 896

Avant de peindre un sol en ciment ou d’y poser une moquette, il faut éliminer d’éventuelles taches grasses.
1. Verser du solvant (trichloréthylène) sur la tache.
2. Recouvrir la partie mouillée par le solvant d’une épaisse couche de terre de Sommières (ou de talc, de blanc d’Espagne ou de sciure fine).
3. Attendre que la poudre ait absorbé le solvant. Elle se “mouille”.
4. Ramasser la poudre humide, laisser sécher et aspirer. 5. Si une partie de la tache subsiste, recommencer toute l’opération.