Tags Posts tagged with "soudure"

soudure

0 6487

Un garde-corps traditionnel en acier est constitué d’une main courante en haut, d’une traverse de section carrée en bas et de barreaux verticaux ronds.soudure_43Positionnez les ­barreaux entre la traverse basse et la main courante.
soudure_44
Calez les barreaux pour les centrer sur la traverse.
soudure_45
 Maintenez l’assemblage par un aimant.
soudure_46
Contrôlez la distance du premier barreau, calculée en fonction
de la longueur totale du garde-corps et des encastrements de pose prévus. soudure_47 Fixez par un aimant l’autre extrémité du barreau à la main courante.
soudure_48
Un espace régulier entre les barreaux est obtenu en utilisant des briques
dont la largeur (10,5 cm) ­répond à la distance de sécurité
entre deux barreaux (11 cm maxi).
soudure_49

soudure_51 soudure_52
Soudez les barreaux sur la main courante et sur la traverse.
soudure_53
Terminez l’assemblage sur une face.
soudure_54
Soudez ensuite l’autre face.
soudure_55
Pour une tenue maximale, la soudure doit faire le tour du barreau. soudure_56 Éliminez le laitier au marteau à piquer. soudure_57Terminez en meulant les soudures pour obtenir une surface régulière.

0 3736

La soudure à l’arc consiste à assembler deux pièces en acier par fusion. L’acier fond autour de 1 450 °C. La chaleur nécessaire à cette fusion est produite par un arc lumineux à très haute température (4 000 à 4 500 °C) créé entre l’acier et une électrode par un poste à souder à l’arc.

Il s’agit d’une soudure de type “autogène” : l’acier des pièces à assembler est mis en fusion et il se mélange avec l’acier en fusion de l’électrode pour former une seule masse d’acier.

Le matériel du soudeur :

  • Poste à souder.
  • Électrodes rutiles.
  • Masque de soudeur. L’idéal est un masque automatique.
  • Gants spéciaux en cuir.
  • Tablier de protection.
  • Brosse métallique.
  • Marteau à piquer les soudures.

soudure_07

Le poste à souder

Le poste à souder à l’arc transforme le courant électrique 230 volts en courant 25 volts en augmentant l’intensité. Le principe consiste à créer un court-circuit entre la pièce à souder sur laquelle sont fixées la pince de masse et l’électrode pour former une étincelle continue, l’arc électrique.

Pour que l’arc se forme, le bout de l’électrode doit être à très faible distance de la pièce d’acier à souder
(1 à 4 mm selon le diamètre d’électrode utilisée), mais l’électrode ne doit pas toucher la pièce sinon elle risque de se coller.

Un paramètre essentiel est la tension d’amorçage ou tension à vide (Uo) du poste à souder. Plus elle est élevée, moins il y a de risque de “collage” de l’électrode au commencement du soudage.

soudure_12

Les électrodes

Une électrode de soudage est une tige d’acier enrobée d’un produit qui facilite la fusion. Lors du soudage, l’enrobage se dépose au-dessus de la soudure sous forme de “laitier” qu’il faudra éliminer.

On utilise des électrodes de différents diamètres selon l’épaisseur des pièces à souder :
1,6 mm, 2 mm, 2,5 mm, 3,15 et 4 mm.

Attention ! il existe des électrodes différentes pour l’acier, la fonte et l’Inox.

Capture d’écran 2015-03-20 à 09.30.23

Power 170 (Stanley)

soudure_13

 Poste à souder MMA à technologie Inverter 140 A, 25,6 V.

  • Fonction “Hot Start” : amorçage de l’arc instantané.
  • Fonction “Arc Force” : modulation du courant de soudage (anti-collage).
  • Fonction “Anti-Stick” : élimination du court-circuit (facilite le décollage).
  • Témoin de fonctionnement.
  • Témoin de protection thermique.
  • Réglage de puissance.
  • Pince de masse et porte-électrode déconnectables.

Caractéristiques techniques :

  • Alimentation 230 V monophasée.
  • Puissance absorbée : 2,7 KVA
  • Tension à vide : 100 V.
  • Courant de soudage : 5 – 140 A.
  • Diamètre d’électrodes : 1,6 à 4 mm.
  • Poids : 8,8 kg.

Le kit est constitué d’une roulante de chantier qui contient :

  • le poste à souder Power 170 ;
  • un masque à souder automatique à cristaux liquides ;
  • un tablier en cuir ;
  • une boîte d’électrodes ø 4 mm.

(Prix indicatif annoncé : 279 €).

 

Le masque

Le rayonnement de l’arc électrique est très violent avec à la fois des rayons ultraviolets et des rayons infrarouges. La protection est assurée par un masque équipé d’un verre filtrant spécial. Le masque protège aussi le visage des projections.

Le masque le plus simple est tenu à la main. La difficulté de son utilisation est que la vision au travers du verre filtrant est très sombre et qu’il est difficile de repérer la zone de soudure pour présenter l’électrode.
Il faut positionner l’électrode à 1 cm de la zone de soudage et ne pas bouger, mettre le masque devant le visage et commencer la soudure en rapprochant l’électrode du métal à souder.

Le casque ou cagoule tient sur la tête. On le relève pour positionner l’électrode et
on l’abaisse au moment de souder.

Le casque automatique est équipé d’un système de verre filtrant qui s’obscurcit automatiquement
à la création de l’arc et s’éclaircit en fin d’arc.

soudure_09

Réglage de la teinte de protection.

soudure_10Réglage de la sensibilité.

soudure_11

À droite, réglage du temps de réaction à l’arc.
À gauche, switch de position soudage ou meulage.

 

Masque à souder à cristaux liquides Stanley

  • Alimentation par panneau solaire
  • Angle de vision : 98 x 43 mm (3,86” x 1,69”).
  • Dimension du filtre : 110 x 90 x 9 mm (4,33” x 3,54” x 0,35”).
  • Détecteur de capteur : 2.
  • Teinte claire (au repos) : DIN 3.
  • Teinte foncée réglable de l’extérieur : DIN 9 à DIN 13.
  • Allumé/Éteint : totalement auto-matique.
  • Réglage de la sensibilité du capteur d’arc.
  • Temps de réaction à la lumière : 1/25 000 s.
  • De clair à sombre : 0,25 à 0,35 s en position ”short”.
  • De sombre à clair : 0,50 à 0,80 s en position ”long”.
  • Mode meulage (sans obscurcissement).
  • Plastique résistant aux chocs (polyamide).
  • Poids : 435 g.
  • Norme DIN, ISO, EN, ANSI Z87.1-1989 standard.
    (Prix indicatif annoncé : 75 €).

La technique de la soudure à l’arc
Préparation
soudure_16 Travaillez sur une surface non inflammable : 
briques réfractaires, plaque de ciment… 
et dans un espace non inflammable. Dérouillez 
les pièces à souder à la laine d’acier…soudure_17…ou à la brosse métallique. Décapez les pièces peintes.soudure_18Dégraissez les pièces d’acier neuves.

soudure_19Lorsqu’on veut souder des pièces épaisses (plus de 5 mm)
l’une contre l’autre, il est nécessaire de chanfreiner les
bords pour obtenir une bonne pénétration de la soudure.

soudure_21En chanfreinant à la lime ou à la meuleuse on permet à l’arc
de mettre en fusion toute l’épaisseur de la pièce d’acier.soudure_23 Les pièces à souder doivent être fermement assemblées
par des serre-joints en acier, sans protection plastique…soudure_22…ou par des aimants d’assemblage.soudure_14 Raccordez le porte-électrode à la sortie + du poste
et la pince de masse à la sortie –.soudure_15Réglez l’intensité en fonction du diamètre
d’électrode utilisé.soudure_24Protégez-vous avec un équipement de soudeur :
tablier et gants en cuir épais.
Ne portez pas de vêtements en textiles
synthétiques inflammables.

Soudage

 

Les principales techniques

Amorçage

Frottez légèrement le bout de l’électrode sur la zone à souder ou tapotez légèrement pour produire des étincelles. Ensuite éloignez l’électrode à 4 ou 5 mm et la rapprocher à 2 ou 3 mm pour créer l’arc électrique.
À ne pas faire ! Approcher l’électrode jusqu’à ce qu’elle touche le métal. Cela provoque un court-circuit franc qui colle l’électrode au métal.

Pour décoller le bout de l’électrode, agitez tout de suite l’électrode de droite à gauche pour la décoller.

Longueur d’arc

La longueur de l’arc électrique doit être équivalente au diamètre de l’électrode. Avec une électrode de 2,5 mm de diamètre, l’électrode sera éloignée de 2,5 à 3 mm du métal à souder.
L’arc est à la bonne longueur lorsqu’il produit un crépitement régulier.
Un arc trop court s’étouffe. Un arc trop long s’éteint par intermittence.

Position et déplacement de l’électrode
  • Inclinaison transversale.
    Le déplacement de l’électrode est fait dans un plan perpendiculaire au plan de la soudure soit 90° (croquis 1) ou dans le plan bissecteur de l’angle (45°) dans le cas d’un soudage “en congé” (croquis 2) ou
    “à clin” (croquis 3).
    Dans le cas de deux pièces d’épaisseur différentes l’une sur l’autre, l’inclinaison est de 40° par rapport
    à la verticale.
  • Inclinaison par rapport à l’avancement. Pour le soudage en plan plat, l’électrode est inclinée de 30° à 40° par rapport à la verticale (croquis 4).

Attention ! Le déplacement est toujours exécuté en tirant.

Maintien de la longueur de l’arc

  • En descendant progressivement l’électrode pendant l’avancement, on maintient la longueur de l’arc (croquis 5).

soudure_01 soudure_02 soudure_03 soudure_04 soudure_05


soudure_26Fixez la pince de masse sur l’une des pièces à souder.

soudure_28Serrez le bout métallique de l’électrode dans la pince
à ressort du porte-électrode.

soudure_29Ajustez le masque sur votre tête.

soudure_32Soudez en suivant les étapes : amorçage, création de l’arc,
déplacement régulier en maintenant un arc de longueur constante.

soudure_33Après soudure, laissez refroidir, puis piquez la soudure
au marteau à piqueter pour éliminer le laitier
(la couche formée lors de la fusion de l’enrobage de l’électrode).

soudure_34Éliminez les particules de laitier à la brosse métallique.
Au besoin, reprenez la soudure si elle est discontinue.

soudure_59Éventuellement, en fonction de l’épaisseur
des pièces, soudez l’autre face. 

Une belle soudure

Pour obtenir une belle soudure, il est utile de s’entraîner en déposant des cordons de soudure sur une plaque d’acier épaisse (4 ou 5 mm).

soudure_06

soudure_35Après refroidissement, meulez la soudure
pour obtenir une surface lisse.

soudure_38Les pièces soudées n’en forment plus qu’une.

soudure_58Pour assembler deux tôles minces côte à côte : maintenez
les tôles espacées de 1 ou 2 mm. Soudez par point sur
une face puis retournez les tôles et soudez en cordon l’autre face.
Cette technique évite que les tôles ne se déforment.

soudure_42La soudure à l‘arc permet aussi de reconstituer un élément
en acier et de recharger en métal une pièce usée.

soudure_39Procédez en passes successives avec des électrodes
de 3,2 ou 4 mm en éliminant le laitier entre chaque passe.

Soudure en plusieurs passes

Lorsqu’on soude des pièces épaisses ou pour boucher un espace important, on soude en plusieurs passes. Il ne faut jamais déposer de la soudure sur le laitier ; après chaque passe, piquer la soudure dès que le laitier est durci pour l’éliminer.


 VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 1 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN

0 1719

La technique de la soudure à l’arc. Le choix du matériel et la réalisation d’un garde-corps.

Retrouvez Robert…

Cévennes Sensations