Maçonner des parpaings

0
43

Les parpaings, dont le vrai nom est “blocs de béton”, peu- vent être pleins ou perforés. Les parpaings pleins se posent à joints croisés (voir « Appareiller des briques pleines ») sur bain refluant de mortier et les joints sont réalisés, en montant, avec le mortier de pose (voir « Maçonner des briques pleines).
Les parpaings perforés sont assemblés avec du mortier consistant pour qu’il ne coule pas dans les trous. Les parpaings à feuillures se posent emboîtés, l’un contre l’autre ; le joint vertical est réalisé en coulant du mortier plus liquide que le mortier de pose.