Automatiser un portail

0
3824

La motorisation d’un portail a de nombreux intérêts. D’abord, c’est un confort de pouvoir ouvrir ou fermer le portail sans sortir de sa voiture, en particulier lorsqu’il tombe des cordes, ou de l’intérieur de la maison quand quelqu’un arrive. Ensuite, c’est un élément de sécurité à deux niveaux, lorsque vous rentrez chez vous de nuit et que vous n’êtes pas très rassuré ou si votre portail donne sur une voie très passagère sur laquelle il est dangereux de stationner. C’est aussi un gage de durabilité des gonds du portail qui ­travaillent en douceur sans à-coups violent.

Quelle automatisation pour un portail ?

• Le kit en grande surface.
On trouve désormais des automatismes de différentes qualités dans les réseaux de distribution des grandes surfaces. Vendus en kit, parfois à prix réduit, ces matériels posent parfois les problèmes d’une durabilité incertaine et d’un service après vente inexistant ou peu fiable.
• L’équipement professionnel.
Un spécialiste vous aide pour le choix du matériel, il assure l’installation et la maintenance.
• Un kit vendu par un spécialiste.
Vous choisissez un équipement de marque reconnue chez un professionnel : grossiste en équipement électrique ou vendeur spécialisé dans l’automatisation et vous installez vous-même votre kit avec une réelle assistance téléphonique et en bénéficiant de la garantie de la marque. C’est l’option que nous avons choisie, à la fois économique et parfaitement fiable.

[quote_box_center]

Le matériel utilisé

PORTAIL-48-02

  • Kit d’automatisation électronique à bras articulés pour portail battant Energy fabriqué par FAAC, marque italienne, leader dans le domaine. Composition :
  • Un opérateur électromécanique avec motoréducteur, platine électronique et bras articulé.
  • Un opérateur avec motoréducteur et bras articulé. • Un module de fréquence.
  • Un émetteur de télécommande.
  • Une lampe clignotante.
  • Une paire de photocellules. Nous y avons ajouté un clavier de télécommande radio. Ce “digicode” permet la commande du portail à pied et limite le nombre de télécommandes (qui peuvent toujours être perdues… par les enfants, par exemple). Caractéristiques techniques :
  • Alimentation 230 V. • Puissance absorbée 20 W.
  • Charge maxi des moteurs 150 W x 2.
  • Températures de fonctionnement de – 20 °C à + 50 °C.
  • Temps de fonctionnement (délai d’attente) 1 mn.
  • Fusible de protection contre les surcharges électriques. Avantages d’utilisation :
  • Les moteurs assurent le blocage du portail en position fermée sans nécessiter de serrure.
  • Les cellules photoélectriques arrêtent instantanément la manœuvre en cours en cas de coupure de leur faisceau.
  • Programmation de la logique de fonctionnement : automatique ou semi-automatique pas à pas.
  • Possibilité d’ouverture manuelle en cas de coupure de courant avec une clef de sécurité.
  • Programmation de la vitesse de fonctionnement.
  • Possibilité de pré-clignotement de la lampe avant toute manœuvre.
  • Possibilité de raccordement d’une électro-serrure.
  • Possibilité de raccordement d’un système d’éclairage télécommandé.
  • Fonction spéciale anti-vent permettant le fonctionnement par rafales de vent.
  • Possibilité de pose de butées d’arrêt mécanique.[/quote_box_center]
Grandes étapes de la pose du portail

Le kit est accompagné d’un mode de pose précis qui permet d’assurer sa mise en place en quelques heures. Seuls impératifs, disposer d’appuis robustes (piliers ou murs) et d’un portail à la fois solide, rigide et équipé d’un système de gonds résistants et en bon état.

Pose des opérateurs

PORTAIL-48-03 Tracez l’emplacement du motoréducteur en fonction
des indications des cotes du portail et du graphique imprimé
sur  la notice de pose. Au besoin, présentez l’opérateur avec son bras
pour déterminer la hauteur de pose (au moins 85 mm au-dessus du sol).

PORTAIL-48-04

Tracez les points de vissage de la patte de fixation.

PORTAIL-48-05 Percez au perforateur.

PORTAIL-48-07 Chevillez avec des chevilles adaptées à la maçonnerie.

PORTAIL-48-08 Assemblez les éléments du bras.

PORTAIL-48-09 Vissez la platine de raccordement au portail.

PORTAIL-48-10 Positionnez l’opérateur en ouverture manuelle.

PORTAIL-48-12 Fixez le bras sous l’opérateur.

PORTAIL-48-13 Fixez l’opérateur sur sa patte.

PORTAIL-48-14 Tracez l’emplacement de la platine de fixation du bras sur le portail.

PORTAIL-48-15 Percez.

PORTAIL-48-16 Vissez la platine avec des boulons.

PORTAIL-48-22 Posez le carter inférieur de l’opérateur.

Raccordements électriques du portail

PORTAIL-48-17 Raccordez les fils d’alimentation du second opérateur.

PORTAIL-48-18 Clipsez le bornier à son emplacement.

PORTAIL-48-19 De la même façon, procédez aux raccordements nécessaires :
lampe clignotante, serrure électrique, éclairage…

PORTAIL-48-20 Raccordez l’alimentation électrique avec un câble à trois fils,
relié à la terre.

Programmation et pose des accessoires
du portail

PORTAIL-48-21 Programmez la télécommande radio (250 codes peuvent être mémorisés).

PORTAIL-48-23 Posez et fixez le capot de l’opérateur.

PORTAIL-48-24 Fixez la platine de la lampe clignotante en partie haute du support du portail.

PORTAIL-48-25 Placez la lampe et le cache orange.

PORTAIL-48-26 Fixez le clavier “digicode” à l’extérieur  du portail et programmez-le
avec la télé-commande déjà programmée.

PORTAIL-48-27Posez les cellules photoélectriques  à rayon infrarouge.
Elles sont destinées à assurer une sécurité totale
contre l’écrasement par les vantaux en mouvements.
Elles peuvent être utilisées à l’ouverture, à la fermeture
ou à l’ouverture et à la fermeture dans toutes les configurations
possibles puisque l’installation permet  la pose
d’une à seize paires de cellules.

VOUS POUVEZ ACHETER LA FICHE EN FORMAT PDF AU PRIX DE 2 €
EN CLIQUANT SUR CE LIEN