Conserver les pinceaux

0
17

■ En fin de travail, le pinceau doit avant tout être parfaite- ment nettoyé (voir N° 329). Il faut ensuite le conserver à plat roulé dans du papier journal ou dans des chiffons de coton, la tête en haut ou pendu, mais jamais posé sur ses poils.
Attention ! les poils en soies peuvent être attaqués par les mites.

■ Lorsqu’on interrompt momentanément un travail, mettre le pinceau à tremper dans de l’eau ou du white-spirit. Pour éviter que la touffe ne se déforme au fond du récipient, percer un trou dans le manche, y enfiler un fil de fer rigide ou un long clou et faire reposer ce fil sur les bords du récipient. Le pinceau est ainsi suspendu et seuls ses poils trempent dans le diluant.

LES VIDÉOS DE ROBERT SUR
www.youtube.com/user/robertlongechal