La soudure autogène

0
41

La soudure autogène sert à assembler des pièces d’acier. On les chauffe jusqu’à fusion du métal, à plus de 3 000 °C. Le joint entre les deux pièces est fait à la fois de leur propre métal fondu et d’un métal d’apport (de l’acier en baguette). Utiliser un chalumeau oxy-acétylénique ou un poste à soudure à arc électrique.

Cette soudure est très résistante (aussi résistante que l’acier lui-même). On l’utilise aussi pour recharger en métal des pièces en acier usées.

RETROUVEZ LES VIDÉOS DE ROBERT SUR
www.youtube.com/user/robertlongechal