Réaliser une toiture légère

0
28925

Le toit d’une maison relève des compétences de professionnels, charpentier et couvreur, mais la réalisation d’une petite toiture d’appentis ou de garage peut être envisagée par le bricoleur avec des matériaux d’utilisation simple et à condition de prendre les précautions d’usage en matière de sécurité lors du travail en hauteur.

Dans notre exemple de réalisation, il s’agit de poser une toiture en pente sur une petite toiture-terrasse dont l’étanchéité présente des faiblesses, ce qui impliquerait une rénovation complète.

Structure de notre toiture

La toiture à une pente, en appui sur un mur, est constituée :

  • D’une pièce de charpente fixée au mur d’appui en partie haute de la pente, la panne haute.
  • D’une pièce de charpente en partie basse de la pente, la panne basse qui est, ici, posée sur le rebord de la toiture- terrasse d’origine.
  • De chevrons constituant le rampant.
  • De planches (voliges de coffrage) utilisées en support de couverture.
  • De plaques légères Onduvilla. Attention ! Si la toiture a une longueur supérieure à 3 m, prévoyez une panne intermédiaire. Un pan de toiture se définit par trois termes : le faîtage, en haut, l’égout, en bas, et les rives, de chaque côté.

Charpente de la toiture

Repérez l’emplacement du haut de la charpente et
tracez une ligne horizontale.

Repérez le débord de toiture.

Tracez sur le mur d’appui l’emplacement de la panne haute.

Fixez la panne sur le mur d’appui.

Sur un mur en maçonnerie traditionnelle (mur plein) ou en béton, utilisez des chevilles à frapper.

Positionnez la panne basse et le premier chevron.

Veillez à ce que les deux pièces de charpente soient perpendiculaires.

Fixez la panne basse.

Prépercez et vissez le chevron sur les pannes haute et basse.

Arasez les pannes à la scie égoïne électrique ou à main.

Tracez les emplacements des chevrons avec un espacement entre axes de 40 à 50 cm.

Percez des avant-trous dans les chevrons, afin de faciliter leur fixation sur les pannes avec des pointes de charpentier ou des vis de 120 mm.

Préférez des vis pour la fixation sur la panne haute. Le clouage risque d’ébranler la panne.

Utilisez des clous sur la panne basse qui est en appui sur un muret.

Posez l’ensemble de la charpente.

Tracez la découpe des chevrons en débord de toiture d’un côté…

.… et de l’autre de la toiture.

Tracez les découpes au cordeau à poudre.

Sciez les chevrons en bout.

Couverture de la toiture

Une couverture légère a plusieurs avantages pour le couvreur amateur : d’une part, le transport des éléments du magasin au chantier puis sur le toit est plus facile ; d’autre part, la charpente peut être plus légère (et moins coûteuse).
La pose de la couverture est réalisée à partir du bas (l’égout).

Les éléments de couverture Onduvilla (Onduline) :

  • Fabrication à base de fibres cellulosiques imprégnées de ­bitume.
  • Dimensions : longueur 106 cm, largeur 40 cm, épaisseur 3 mm, hauteur des ondulations 40 mm.
  • Poids : 4 kg/m².
  • Coloris : rouge ombré, rouge classique, terracotta, noir.
  • Paquet de sept éléments couvrant 2,17 m².
  • Garantie 10 ans.

Fixez à l’égout (en partie basse de la toiture), un premier support de couverture constitué par une volige d’au moins 50 mm de largeur et de 25 mm d’épaisseur.

Aboutez les voliges entre elles sur un chevron.

Arasez en bordure de toiture, “en rive”.

Chaque élément de couverture repose sur deux voliges.
Le premier élément débordant de 5 cm maximum sur l’égout et reposant sur la seconde volige d’au moins 5 cm.

Clouez les voliges sur les chevrons avec des pointes à tête plate de 50 mm de long.

Utilisez un élément Onduvilla pour positionner les voliges.

Clouez toutes les voliges parallèlement.

Clouez le premier élément de couverture sur la volige d’égout avec les pointes à tête moulée Onduline.
Clouez sur chaque sommet de l’élément entre les deux nervures.

Posez l’élément suivant en recouvrement d’une onde dans le sens de la hauteur, sur le précédent, et en superposant les deux nervures dans le sens de la longueur.

Clouez sur les ondes.

Fixez les éléments, rangée après rangée, en démarrant une rangée sur deux par un demi-élément afin de croiser les joints.

Pour couper l’élément en deux, utilisez  un couteau universel, un cutter ou une scie sauteuse.

Clouez sur chaque onde, entre les nervures.

En rive opposée, posez des morceaux d’élément coupés à la longueur nécessaire.

Étanchéité en faîtage de la toiture

Une bande d’étanchéité (BDE VR 300 rouge) de 30 cm de largeur permet d’assurer l’étanchéité entre le mur d’appui et la couverture.

Tracez la  remontée de la bande d’étanchéité sur le mur.

La bande est autocollante, mais un cordon de mastic renforcera son adhérence sur le mur en crépi (mastic Rubson MS3 Spécial Toiture).

Ôtez la feuille de protection de la bande.

Appliquez la bande sur les éléments de couverture.
Au besoin, chauffez légèrement la bande avec un décapeur thermique afin de l’assouplir et de faciliter son adhérence.

Éventuellement entaillez la bande au cutter pour faciliter son application contre le mur.

Collez la bande contre le mur.

Déposez un cordon de mastic à la jonction du mur et de la bande d’étanchéité.

RETROUVEZ LES VIDÉOS DE ROBERT SUR
www.youtube.com/user/robertlongechal