Refaire un pied de banc

0
3285

Ce banc originaire d’Asie du Sud-Est a subi les intempéries et le bois des pieds n’a pas résisté à la pourriture. La fabrication rustique de ce meuble permet d’envisager une restauration assez simple sans connaissance en ébénisterie.

Préparation du banc

Le banc est constitué d’éléments assez grossiers assemblés
par des chevilles et des clous.

Arrachez les parties cassées ou pourries.

Utilisez un gros tournevis et un maillet pour séparer les pièces clouées.

Arrachez les clous qui restent plantés dans le bois.

L’état du pied nécessite sa suppression.
Tracez l’alignement de la traverse du banc.

Sciez le morceau de pied.

Éliminez les parties pourries.

Préparez du mastic à bois synthétique à base de polyester
et de poudre de bois : le mastic dans la grande cuvette du doseur…

… le durcisseur dans la petite cuvette.

Mélangez les deux composants.

Rebouchez les trous au mastic et laissez sécher.

Fabrication du pied du banc

Reportez sur un carton la forme du pied.

Découpez le gabarit à la forme du pied.

Préparez un morceau de bois d’une surface permettant
de reporter la forme du pied et d’une épaisseur au moins égale à celle du pied.

Au besoin, rabotez pour obtenir l’épaisseur voulue.

Tracez la forme du pied avec le gabarit.

Découpez à la scie sauteuse avec une lame longue.

Poncez pour abattre les arêtes et obtenir une surface lisse.

Montage du pied

Le nouveau pied est fixé à la partie restante par deux tourillons de ø 12 mm et par de la colle-mastic.
Comme l’ancien pied, il est renforcé par des pièces triangulaires qui seront vissées dans le pied et dans la traverse du banc.

Poncez les parties rebouchées au mastic pour obtenir une surface plane.

Percez deux trous de ø 12 mm en haut du pied pour
poser des tourillons en utilisant une bague de réglage
de profondeur de perçage. Les trous ont une profondeur
égale à la moitié de la longueur du tourillon plus 2 ou 3 mm.

Posez des centreurs de tourillonnage (ø 12 mm).

Présentez le pied à son emplacement.

Frappez au maillet pour que les centreurs marquent la surface mastiquée.

Percez les trous de tourillons aux emplacements marqués.

Encollez les tourillons avec de la colle-mastic Ni clou ni vis.

Enfoncez les tourillons dans les trous.

Encollez le pied.

Emboîtez le pied dans les tourillons.

Tracez sur un carton les côtés du triangle de renfort.

Reportez sur une planche de bois.

Sciez les triangles de renfort.

Percez les trous de vissage des triangles perpendiculairement aux côtés.

Fraisez les trous pour encastrer la tête des vis.

Encollez les deux côtés des triangles.

Vissez-les sur le pied …

… et sur la traverse.

Finition

Préparez du mastic spécial pour bois cassé et très endommagé.

Rebouchez tous les trous et les espaces vides.

Appliquez du durcisseur spécial pour bois pourri sous les pieds existants.

Après séchage, poncez.

Teintez avec une teinture ou un mélange de teinture
de la couleur du banc. Pour la finition, vous pouvez utiliser de la cire, du vernis ou une lasure selon la destination du banc.

RETROUVEZ LES VIDÉOS DE ROBERT SUR
www.youtube.com/user/robertlongechal