Installer une rambarde d’escalier en kit

0
12408

Le passage entre deux niveaux nécessite un escalier et, dès lors, la rambarde de protection est indispensable. Le système prêt-à-poser Obapi permet au bricoleur de réaliser assez facilement une rambarde d’escalier à la fois efficace et esthétique.

 Les éléments du kit Obapi (CTI)• Poteaux avec platine de pose à plat • Pattes de poteau d’angle • Câble Inox • Départs muraux de câble • Tendeurs de câble • Tube de main courante en aluminium poli • Départs muraux de main courante • Articulation de main courante (prix indicatif de notre installation : 750 €.
Pose des poteaux de la rambarde

Positionnez les poteaux et tracez les perçages de fixation.

Percez au perforateur équipé d’un foret à béton.

Insérez des chevilles à expansion.

Vissez la vis dans la cheville pour assurer l’expansion
de celle-ci puis enlevez la vis.

Positionnez le poteau en vérifiant sa verticalité.

Vissez la platine du poteau dans les chevilles.

Pose des câbles de la rambarde d’escalier

En bas de l’escalier, les câbles sont fixés sur le poteau
dans des pontets orientables. Assemblez la vis et le tendeur.

Enfilez le câble dans le trou du tendeur.

Serrez les trois vis de maintien du câble.

Sur le palier, les câbles sont fixés au mur.
Repérez les hauteurs des guides de câble.

Reportez ces hauteurs sur le mur de départ.

Tracez les points de fixation des départs muraux de câble.

Percez. Ici la cloison en plaque de plâtre se perfore
à la perceuse sans fil.

Posez les chevilles adaptées à la paroi. Ici des chevilles
“parapluie” pour plaque de plâtre, expansées à la pince spéciale.

Enfilez la vis du tendeur dans le départ mural.

Vissez le départ sur le mur.

Sur chaque poteau le câble passe dans un pontet en intercalant
un passe-câble en plastique transparent.
Posez le passe-câble fendu sur le câble.

Posez le passe-câble dans le pontet.

Serrez le pontet.

Après avoir coupé le câble à la bonne longueur,
enfilez-le dans un tendeur et fixez celui-ci au départ mural.

Posez tous les départs muraux et installez
les câbles sans les tendre.

Main courante de la rambarde

Le poteau est pourvu d’un support de main courante orientable avec plaque de serrage.
Ce support est inclinable pour suivre la pente de l’escalier.
Il est vissé sur une tige coudée, orientable sur 360° et réglable en hauteur.

Enfilez le tube de main courante entre le support
et la plaque de fixation. Vissez une pièce de fixation d’embout dans le profilé.
Posez l’embout de main courante et serrez la vis de maintien.

Sur un poteau d’angle, remplacez le support d’origine
par une patte de poteau d’angle.

Vissez sur la patte, la plaque de serrage récupérée
sur le support d’origine.

La main courante s’enfile de la même façon entre le support et la plaque.

Les virages sont réalisés grâce à une articulation réglable de 0 à 90, fixée sur la main courante par des pièces de fixation vissées.

La hauteur de la main courante est réglable de 90 cm à 1 m.

Positionnez un tube de main courante sur son support
et tracez l’emplacement du départ mural pour
que la rampe soit horizontale.

Fixez le départ mural.

Fixez la main courante à son support.

Pour tracer avec précision la longueur des éléments de main courante, le plus simple est de les positionner l’un sur l’autre. Repérez la tangente du tube supérieur sur le tube inférieur.

Coupez à 15 mm de moins pour compenser l’épaisseur du collet de l’articulation.

Ébavurez la coupe avec une lime fin..

Assemblez les éléments sur les articulations.

Serrez toutes les jonctions.

Tendez les câbles en haut et en bas, en vissant les vis des serre-câbles.