Réaliser une bibliothèque en biais

0
7004

Vous avez constaté, comme moi, qu’il est difficile de conserver les magazines et revues dans une bibliothèque… ils se plient, se déforment et s’affaissent. La solution que j’ai trouvée consiste à réaliser une bibliothèque en biais où toutes les étagères sont inclinées à 45°.

La réalisation de l’étagère est semblable à celle d’une bibliothèque verticale. Elle s’assemble par la technique de l’emboîtage à mi-bois en largeur. À partir d’un schéma, les éléments sont découpés à la scie sauteuse avec précision.


Réalisez un croquis en utilisant une couleur par tablettes de mêmes longueurs.
Dessinez avec soin les recouvrements (indiqués par les flêches) pour calculer la longueur de chaque tablette. Par exemple, la tablette 1 recouvre les tablettes 5 et 7, elle a une longueur de 40 cm + 2 épaisseurs (la 5 et la 7) ; la tablette 5 est recouverte par la 1 et elle recouvre la 9, elle a une longueur de 3 fois 40 cm + 3 épaisseurs (la 6, la 8 et la 9).
Ce croquis servira aussi de plan d’assemblage.

Quel bois choisir pour la bibliothèque ?

Si la bibliothèque doit être vernie, teintée, lasurée ou cirée, choisissez des planches de bois massif ou des tablettes de pin (moins résistantes). Si la bibliothèque est peinte, utilisez du latté ou du contreplaqué multiplis. Dans notre exemple, nous avons utilisé de la tablette de 30 cm de largeur.

Les dimensions et le tracé

La bibliothèque est constituée de cases carrées de 40 cm de côté. Préparez un schéma et une feuille de débit en numérotant chaque tablette. Le schéma indique les recouvrements pour assembler les étagères par clouage ou vissage. Pour déterminer la longueur de chaque tablette et les emplacements des entailles d’emboîtement, il faut ajouter les épaisseurs de tablettes (18 mm dans notre exemple).

Réalisation de la bibliothèque

Mesurez la distance entre la lame de la scie et le bord de sa table
(dans notre cas, 35 mm).
Cet écart de coupe servira pour le guidage de la scie.

Pour simplifier le traçage, vous pouvez découper un gabarit dans
du carton fort ou dans de l’Isorel. Ce gabarit doit être parfaitement d’équerre.
Sa largeur est égale à celle des tablettes et sa longueur est de 435 mm (400 mm d’écartement entre les tablettes + 35 mm d’écart de coupe).

En utilisant le gabarit, reportez 43,5 cm à partir du bout d’une tablette.Tracez cette première ligne-repère.

Appliquez contre la ligne-repère un morceau de tablette
pour tracer l’épaisseur de l’entaille.

Tracez la seconde ligne-repère.

Tracez une ligne à mi-largeur de la tablette (ici, 15 cm). Cette équerre munie de perforations tous les centimètres permet un traçage facile en faisant glisser l’équerre en bord de tablette.

Fixez avec deux serre-joints une règle le long
de la première ligne-repère.

Sciez en appuyant la table de la scie le long de la règle,
jusqu’au tracé de profondeur de l’entaille.

Fixez la règle le long de la seconde ligne-repère et sciez de la même façon.

Tracez les lignes-repères de la seconde entaille, comme précédemment.

Pour les tablettes qui viennent en recouvrement, tracez les lignes-repères au mètre à 453 mm (400 mm + 18 mm d’épaisseur + 35 mm d’écart de coupe).

Numérotez chaque tablette selon le schéma.

Rayez au fur et à mesure, sur votre feuille de débit, la tablette découpée.

Découpez les quatre éléments de “fermeture”.

Avec un ciseau à bois de la largeur de l’entaille (18 mm),
faites sauter la partie “tombante” de chaque entaille.

Aplanissez le fond d’entaille à la râpe à bois fine ou à la lime électrique.

Poncez les chants et les découpes ainsi que les plats (pour effacer les tracés).

bibliothèque-28Emboîtez les différentes tablettes en suivant votre schéma.

Les tablettes s’emboîtent par-dessus ou par-dessous pour constituer un ensemble solide. Si un emboîtement se fait mal, rectifiez l’entaille à la lime.

L’assemblage définitif peut être réalisé “à bois blanc” ou après finition des tablettes (il est plus facile d’obtenir une finition parfaite sur les tablettes à plat).
Vissez (ou clouez) les tablettes en recouvrement sur les chants des tablettes qu’elles recouvrent.
Fixez les quatre éléments de “fermeture”.

Fixez la bibliothèque au mur par quatre pattes à visser.

La fixation est indispensable pour éviter la déformation de la bibliothèque.

RETROUVEZ LES VIDÉOS DE ROBERT SUR
www.youtube.com/user/robertlongechal